Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Réhabilitation et renforcement de la gestion des PMH (Kongoussi) Burkina Faso

2019

Réhabilitation et renforcement de la gestion des PMH (Kongoussi) Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Réhabilitation et renforcement de la gestion des PMH (Kongoussi) Burkina Faso

Pays : Burkina Faso
Lieu : Kongoussi

Dates : 2019 : 8 mois

Partenaires : CC-Bam Kongoussi CD 76 Rouen MEAE Paris

Contexte
Au niveau des villages, l’approvisionnement en eau potable se fait essentiellement à partir de forages à PMH. Ils représentent 52,13% des sources d’approvisionnement en eau. Le niveau de recouvrement des charges d’exploitation est faible. Les artisans réparateurs n’assurent pas de suivis préventifs du parc des pompes manuelles. Cette situation pourrait avoir comme conséquences des pannes fréquentes sur les ouvrages hydrauliques et priver ainsi les usagers du service d’eau potable fiable.

Objectifs
* Réhabiliter une bonne partie des forages actuellement non fonctionnels mais récupérables ; * Renforcer les capacités des acteurs pour assurer une gestion pérenne harmonisée et durable des PMH dans les 9 communes du Bam.

Descriptif
* Réhabilitation de 84 pompes à motricité humaines. Trois critères principaux sont retenus pour le choix des 84 PMH à réhabiliter dans le cadre du projet : L’urgence du besoin : les populations les plus éloignées d’autres sources d’eau potable seront priorisées ; Le critère technique : les PMH les plus difficiles à réaliser par les acteurs locaux, notamment les plus coûteux ou plus complexes techniquement seront privilégiées, La répartition géographique : une répartition équitable entre les communes sera recherchée.

Animation/sensibilisation sur la gestion des PMH. 84 comités de gestion de PMH sont mis en place et formés à leur rôle. Élaboration d’une stratégie spécifique de gestion des PMH dans la province du Bam. La direction régionale de l’eau et de l’assainissement sera impliquée dans l’organisation et l’animation des ateliers de réflexion et d’élaboration de la stratégie de gestion des PMH dans le Bam. Elle assurera également, à travers son agent (ingénieur des travaux) basé à Kongoussi, un accompagnement à la demande pour le suivi des réhabilitations, à travers des sorties de suivi sur le terrain et la participation aux réceptions des travaux réalisés.

Bénéficiaires  : 25.000 bénéficiaires.

Budget global : 303.686 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 18 septembre 2020