Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Amélioration de la distribution d’eau potable au village de Galgouli au Burkina Faso

2019

Amélioration de la distribution d’eau potable au village de Galgouli au Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Amélioration de la distribution d’eau potable au village de Galgouli au Burkina Faso

Pays : Burkina Faso
Lieu : Galgouli

Dates : 2019 : 19 mois

Partenaires : AE Rhin-Meuse Moulins les Metz Région Grand Est Châlons en Champagne

Contexte
La vie du village de Galgouli est régi par l’agriculture. Ainsi, la récolte annuelle, qui a lieu à la fin de la saison des pluies, détermine les conditions de vie alimentaires de ses 2 500 habitants pour l’année suivante. Depuis sa création (2007), l’association B’A’A se consacre exclusivement au développement de ce village dans les domaines de l’eau, la santé, l’éducation, l’agriculture et la création d’activités. Après avoir terminé (début 2018) un projet de construction de l’école B en quatre ans, elle souhaite repartir sur un projet ambitieux et conséquent dès fin 2018 en faveur de l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène. Aujourd’hui, le village de GALGOULI est non électrifié mais relativement bien pourvu (quantitativement) en forage à pompage manuel. Les usagers (administrations, professionnels et familles) qui doivent donc recourir à une collecte manuelle, souhaitent bénéficier d’une distribution améliorée et équipée d’installations sanitaires favorisant une meilleure hygiène.

Objectifs
* Objectifs globaux : - Améliorer les conditions de vie à travers l’accès aux services essentiels liés à l’eau - Contribuer à l’atteinte des ODD de l’agenda 2030 de l’ONU

* Objectifs spécifiques : - Améliorer l’accès à l’eau potable durable dans les lieux publics réservés aux habitants (dispensaires et établissements scolaires) - Fournir des équipements pérennes améliorant les conditions sanitaires - Développer la connaissance favorisant les bonnes pratiques d’hygiène - Accompagner l’autonomisation de la population à la gestion des services d’eau

Descriptif
* Dispensaire et Maternité (pop. du secteur 27 000 hab.) : implantation d’une pompe électrique dans le forage existant avec panneau solaire (sans batterie) et réservoir de 5m3. Révision de l’équipement sanitaire intérieur (robinetterie et lavabos et réaménagement des latrines). * Écoles A et B (550 élèves et 14 enseignants) : sur chacune, implantation d’une pompe électrique dans le forage existant avec panneau solaire (sans batterie) et réservoir de 5m3. Installation d’un « grand bac sanitaire » avec deux rampes de dix robinets. Une mini-borne fontaine sera installée au niveau des latrines avec lavabo. * Collège (180 élèves et 12 enseignants) : installation d’un « grand bac sanitaire » avec deux rampes de dix robinets alimentées en eau à partir du forage de l’école B à proximité. Une min-borne-fontaine sera installée au niveau des latrines. Tous les forages sont accessibles aux habitants avec une borne fontaine. * Sensibilisation et information des habitants à l’hygiène, à l’assainissement et au respect de l’environnement * Formation de "techniciens de maintenance forage" pour gérer et exploiter les installations * Appui au Comité de gestion pour gérer et exploiter les installations, assurer le service et la facturation d’eau

Budget global : 85.300 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 18 septembre 2020