Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Réalisation d’un système d’irrigation économe en eau dans les jardins vivriers du village Zongbéga (Burkina Faso)

2020

Réalisation d’un système d’irrigation économe en eau dans les jardins vivriers du village Zongbéga (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Réalisation d’un système d’irrigation économe en eau dans les jardins vivriers du village Zongbéga (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso
Lieu : Arbolle

Dates : 2020 : 6 mois

Partenaires : AE Rhin-Meuse Moulins les Metz Humaniburkina Molsheim Région Grand Est Châlons en Champagne

Contexte
Le village de ZONGBEGA est situé sur la commune d’ARBOLLE dans la province du PASSORE au Nord-ouest, à 100 km de la capitale OUAGADOUGOU. Doté de 2 écoles primaire et d’un centre de santé, il compte environ 3 200 habitants répartis sur 8 quartiers, vivant essentiellement de la culture de mil car en zone non cotonnière, et plus marginalement de l’élevage du fait de l’absence d’eau dans les rivières durant la longue saison sèche. Ces conditions font figurer cette population parmi les plus pauvres du pays. L’alimentation en eau et en assainissement est assurée par des forages équipés en pompage solaire et combinés à des réservoirs, et des latrines dans les écoles et le centre de santé, mis en place par HUMANIBURKINA en 20162017 avec l’aide financière de l’agence de l’eau Rhin-Meuse (référencée : 16C68161). L’adaptation des pratiques agricoles, particulièrement à travers la maîtrise de l’eau dans la conduite des cultures vivrières, enjeu vital pour assurer l’autonomie alimentaire de cette population, constitue un nouveau projet de codéveloppement pour ce village et va se traduire concrètement par la mise en place d’un système d’irrigation économe en eau sur 4 ha de terres aménagées en cultures vivrières

Objectifs
* Objectifs globaux : - Améliorer les conditions de vie à travers l’autosuffisance alimentaire et la lutte contre la malnutrition - Contribuer à l’atteinte des ODD de l’agenda 2030 de l’ONU

* Objectifs spécifiques : - Valoriser 4 ha en terres cultivées en Moringa oleifera et maraîchage - Mettre en place un système d’arrosage au goutte-à-goute (40% plus économe en eau qu’un système par aspersion ou drainage) - Alimenter le système d’irrigation par des forages en nappe équipés en pompage solaire 7 - Accompagner l’autonomisation du Comité Villageois de Développement (CVD) à la gestion des jardins vivriers

Descriptif
* Objectifs opérationnels en première phase (12/2019 à 07/2020) : - Réalisation d’un forage neuf de 36m3/j et 60m de profondeur, installation d’un système de pompage solaire et d’un réservoir de 20m3 - Aménagement de 1 hectare et installation de kit d’arrosage goutte-à-goutte - Mise en place de la culture de moringa graines et de légumes - Construction du local technique - Formation et accompagnement professionnel d’une équipe technique pour la conduite culturale sans intrants chimiques et pour la maîtrise agricole de l’eau - Délégation par convention du CVD à l’Association des Usagers de l’Eau (AUE) pour gérer et exploiter les installations (organisation des groupes de femmes exploitantes, gestion des parcelles, suivi des cultures, gestion des récoltes, entretien des infrastructures, gestion du budget de fonctionnement)

La phase 2 permettra d’aménager 1 nouvel ha et la phase 3 les 2 derniers. L’ensemble, achevé théoriquement en 2022, sera suivi de 3 missions de suivis/an pendant 3 ans, soit jusqu’en 2025, assurée par l’antenne locale d’HumaniBurkina.

Budget global : 63.648 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 18 septembre 2020