Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Restaurer et améliorer l’accès à l’eau potable des populations déplacées à Djibo (Burkina Faso)

2019

Restaurer et améliorer l’accès à l’eau potable des populations déplacées à Djibo (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Restaurer et améliorer l’accès à l’eau potable des populations déplacées à Djibo (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso
Lieu : Djibo [Sahel / Soum] - Ouahigouya [Nord / Yatenga]

Dates : 2019 : 6 mois

Partenaires : Solidarités International Clichy la Garenne

Contexte
Depuis 2016, la zone des trois frontières, au croisement du Mali, du Niger et du Burkina Faso (le Liptako Gourma) est sujette à une insécurité grandissante due à la montée en puissance de groupes armés. Depuis janvier 2018, le nombre d’attaques est en augmentation, l’état d’urgence a été déclaré dans 14 des 45 provinces du pays. Le nombre de personnes déplacées a augmenté considérablement. Selon OCHA, depuis février 2019, plus de 101 415 personnes déplacées ont été enregistrées (la région du Sahel accueille plus de 69 400 personnes déplacées)

Objectifs
Ce projet, intitulé « Restaurer et améliorer l’accès à l’eau potable des populations déplacées et hôtes affectées par la crise dans les régions du Sahel et du Nord au Burkina Faso » vise à améliorer l’accès des populations aux services de base EHA en réponse directe aux mouvements de population et à la crise sécuritaire. Objectif 1 : 5000 personnes ont accès à de l’eau potable en quantité suffisante. Objectif 2 : 10.000 personnes déplacées par le conflit bénéficient d’une assistance d’urgence EHA.

Descriptif
* Réparation / réhabilitation de 10 pompes à motricité humaine (PMH) ; - Diagnostic technique du réseau de la ville de Djibo (région Sahel) ; - Réhabilitation de 3 forages de production du réseau de Djibo ; - Assistance technique, appuis matériels + produits de traitement de l’eau et suivi qualité de l’eau.

* Pour les populations déplacées : - Évaluation rapide multisectorielle avec focus sur l’accès à l’eau et l’hygiène ; - Distribution d’eau en urgence pour les populations déplacées qui n’ont pas accès à suffisamment d’eau ; - Distribution de 2 300 kits d’urgence (produit de traitement de l’eau, capacité de stockage de l’eau, savon et hygiène féminine) ; - Activités de sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène.

Bénéficiaires  : 15.000 bénéficiaires.

Budget global : 305.000 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 15 août 2020