Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Renforcement de l’accès à l’eau dans 10 communes rurales du Burkina Faso

2019

Renforcement de l’accès à l’eau dans 10 communes rurales du Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Renforcement de l’accès à l’eau dans 10 communes rurales du Burkina Faso

Pays : Burkina Faso

Dates : 2019

Partenaires : 3M Montpellier AE Rhône Méditerranée Corse Lyon CD 34 Montpellier Secours catholique Caritas France - Délégation de l’Hérault Montpellier Syndicat intercommunal des eaux du Lodevois Lodève

Contexte
Le projet présenté concerne l’alimentation en eau de 10 villages du Burkina Faso. Communes rurales de Barsalogo, Namissiguima, Andemtenga, Pouytenga, Gogo, Béré, Koubri, Gaongo, Bittou et Tenkodogo, toutes situées au centre du pays.

Objectifs
Il vise à consolider les acquis du projet en renforçant la maitrise d’ouvrage communale, en améliorant les connaissances des installations hydrauliques, en développant la cohésion sociale et la prévention des risques de conflits communautaires.

Descriptif
* Axe 1 : Amélioration de la maintenance des équipements autour des points d’eau. 30 artisans réparateurs sont en capacité d’assurer la maintenance des ouvrages hydrauliques. Ils bénéficient en dotation d’un kit de réparation des ouvrages. Une formation complémentaire assurée par la DREA est dispensé pour leur permettre d’approfondir leur formation initiale, de développer leurs capacités de maintenance de PMH. Des opérations de maintenance préventive sont assurées pour 80% de PMH des 10 communes du programme. En lien avec les communes, les points focaux prennent la mesure de leurs rôles et des nouvelles responsabilités acquises dans le cadre de la réforme de l’eau.

* Axe 2 : Promotion des bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement. En appui sur les relais villageois et les agents hygiénistes des CSPS, 25 séances de sensibilisation à l’hygiène sont organisées et touchent 5 000 usagers.

* Axe 3 : Renforcement de capacité auprès des acteurs du service public de l’eau, développement locale de la gestion intégrée des ressources en eau. Plusieurs type de formations seront organisée sur 2 ou 3 jours pour favoriser la prévention et la gestion des conflits autours des points d’eau. Des séances d’éveil à l’environnement seront organisées vers les usagers, les enfants, afin d’encourager les bonnes pratiques environnementales, la protection des milieux et des ressources en eau.

Un système de suivi-évaluation sera mis en place pour permettre une gestion adaptative des opérations de maintenance et des équipements de distribution d’eau

Budget global : 200.642 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 5 août 2020