Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Création du service publique de l’eau à Troula (Mali)

2019

Création du service publique de l’eau à Troula (Mali)

Mali

Titre : Création du service publique de l’eau à Troula (Mali)

Pays : Mali
Lieu : Troula [Kayes / Kayes]

Dates : 2020 : 30 mois

Partenaires : AE Rhône Méditerranée Corse Lyon AGED2AEP Kayes AJTF (Troula) Saint-Denis MAMP Marseille SEDIF Paris SEVES Paris Autres partenaires : DRH de Kayes

Contexte
Le projet est localisé en milieu rural dans le village de Troula qui comprend 4 785 habitants en 2018 et en comptera environ 6 435 en 2030. L’approvisionnement en eau des habitants de Troula est précaire. Le village compte 4 pompes à motricité humaine (PMH) dont 3 fonctionnelles, 7 puits non pérennes et 25 puits améliorés, dont la majorité tarissent en saison sèche. L’eau est puisée pour alimenter les familles et également pour abreuver le bétail bien qu’elle ne soit pas potable. Les alentours des points d’eau sont insalubres et mal entretenus. Les femmes et les jeunes filles sont les principales responsables de la corvée d’eau. Elles effectuent la corvée entre 6h et 12h puis entre 16h et 19h.

Objectifs  : L’accès universel et équitable à l’eau potable est favorisé dans le village de Troula et la situation de l’assainissement est améliorée. Le Service Public de l’Eau est organisé de manière à être viable et professionnalisé.

Descriptif
Le projet comprend les activités suivantes : - Installation de pompes immergées, alimentées par panneaux photovoltaïques sur les 3 forages existants, pour un débit de 60 m3/j, - Construction d’un château d’eau de 60 m3 et de 10 m de haut sous radier, - Création d’un réseau de distribution de 4 700 ml - Installation de 9 bornes fontaines.- Une association des usagers de l’eau est crée et formée.

Le projet s’accompagne d’une sensibilisation des bénéficiaires aux règles d’hygiène et à l’assainissement. Des puisards à eaux grises améliorés pourront être réalisés sur financement des ménages. Le projet prévoit enfin, un appui d’aide à la gouvernance publique de l’eau avec : - La mise en place, en concertation avec les autorités, d’un modèle de gestion publique de l’eau,- Un appui à la commune sur son rôle de maitre d’ouvrage du service public de l’eau.

Bénéficiaires  : 4.800 bénéficiaires.

Budget global : 408.200 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 20 juillet 2020