Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Projet d’adduction d’eau potable à Mogoyafara (Mali)

2019

Projet d’adduction d’eau potable à Mogoyafara (Mali)

Mali

Titre : Projet d’adduction d’eau potable à Mogoyafara (Mali)

Pays : Mali
Lieu : Mokoyafara [Kayes / Kayes]

Dates : 2019 : 12 mois

Partenaires : AE Seine-Normandie Nanterre AFD Paris CD 93 Bobigny COALLIA Paris FORIM Paris Mogoyafara Bondy Autres partenaires : Entreprise Sonikara solar electro

Contexte _Les principales localités de la commune disposent de système AEP, réalisée dans la cadre de programmes étatiques et ou de forages équipés de pompes manuelles réalisés par les ressortissants en lien avec la commune et l’intercommunalité du diombougou. Le village dispose actuellement de puits qui tarissent à la saison sèche et de 2 forages productifs équipées en PMH. Au regard de la stratégie nationale, et d’une population en croissance constance, le taux et la qualité de l’accès est insuffisant, notamment vis-à-vis des indicateurs de l’ODD 6. Les populations aspirent légitimement à un service fiable et sécurisée par aep solaire pour un tarif maximum recommandé de 500 fcfa par m3.

Objectifs  : Amélioration des conditions de santé ainsi que la qualité de vie de la population (lutte contre les maladies de type hydrique, allègement de la corvée d’eau féminine). Créer des conditions favorables d’accès à l’eau potable en terme de qualité et de quantité suffisante.

Descriptif
• Un forage exploitable présentant un débit de 7 m3/h sur lequel sera effectué un pompage par palier et de longue durée afin de déterminer leurs conditions d’exploitation. • Le réseau de distribution est dimensionné avec le débit correspondant à la consommation de pointe horaire (19,51m3/heure) soit 5,42 l/s environ. • Un château d’eau de 50 m3, compte du système de pompage solaire opté pour ce projet. • 6 bornes fontaines et 2 branchements administratifs en béton armé ou en aggloméré pleins avec 2 robinets de puisage.

Bénéficiaires  : 1.900 bénéficiaires.

Budget global : 80.000 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 17 juillet 2020