Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2019 → Action combinée d’un herbicide et de la salinité sur la germination du Gombo (Abelmoschus esculentus L.)

Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia) 2019

Action combinée d’un herbicide et de la salinité sur la germination du Gombo (Abelmoschus esculentus L.)

DAHLI Khedidja

Titre : Action combinée d’un herbicide et de la salinité sur la germination du Gombo (Abelmoschus esculentus L.)

Auteur : DAHLI Khedidja

Université de soutenance : Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia)

Grade : Doctorat en Sciences Biologiques 2019

Résumé
Dans le but de comprendre les mécanismes de réponses du gombo au stress abiotique, en particulier la salinité, notre travail s’intéresse à étudier le stade de germination et la phase végétative des plantes de cette espèce sous l’effet combiné de NaCl et de la fluridone, un inhibiteur de synthèse de l’acide abscissique.La germination de cette espèce a été suivie en faisant varier les concentrations de la solution saline de NaCl à 25 mM et 50 mM combinée à la fluridone à 10µM et 20 µM. Les plantes sont aussi traitées pendant une semaine à la salinité au NaCl à 25 mM, 50 mM, 100 mM, 150 mM et à la fluridone aux mêmes concentrations. Les résultats montrent que l’application de la fluridone améliore la germination des graines de gombo qui se manifeste dès le 1er jour après le semis avec des taux variant de 99,83 à 100%. D’autre part, le traitement salin associé à la fluridone aux concentrations testées, atténue l’effet retardateur de la salinité. L’analyse de quelques paramètres biochimiques liés à la germination des graines du gombo montre que les graines stressées enregistrent une faible teneur en sucres totaux par rapport aux graines témoins, Les mêmes remarques sont enregistrées pour la teneur en composés phénoliques sous le traitement salin 50 mM NaCl en présence ou non à la fluridone. Par contre, le traitement à 25 mM NaCl en présence de la fluridone induit une augmentation des teneurs en ces composés par rapport au témoin. Les tests phytochimiques des extraits aqueux et éthanolique font apparaitre une richesse des graines d’Abelmoschus esculentus L. en différentes familles de métabolites secondaires. Les résultats montrent que le traitement au NaCl associé ou non à la fluridone contribue à la diminution des teneurs en sucres totaux des feuilles des plantes et l’augmentation des teneurs en ces composés des racines. Par contre les teneurs en composés phénoliques fluctuent de manière non stable.D’autre part, l’analyse des sucres et des composés phénoliques des plantes montre que la teneur la plus élevée en sucres est enregistrée dans les racines (6,05 mg. 100 mg-1 PS) sous le traitement 150 mM NaCl et la teneur la plus importante des composés phénoliques est enregistrée dans les feuilles (2,5 mg. 100 mg-1 PS) sous le traitement à 25 mM + F20.A la lumière de ces résultats, il est possible de retenir que l’application de la fluridone attenue l’effet du NaCl sur la germination des graines et améliore les paramètres biochimiques utilisés pour apprécier les réponses des plantes du gombo au stade germination et au cours des premiers stades de son développement.

Mots clés : Abelmoschus esculentus L ; Gombo ; Germination ; Plante ; Fluridone ; NaCl ; Salinité ; Sucres totaux ; Composés phénoliques ; Métabolites secondaires.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 27 novembre 2020