Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Mézaïa’s écorium, pour la conservation et la gestion durable des écosystème

Université Mouloud Mammeri Tizi Ouzou (2019)

Mézaïa’s écorium, pour la conservation et la gestion durable des écosystème

Abrous, Imane - Battou, Lynda

Titre : Mézaïa’s écorium, pour la conservation et la gestion durable des écosystème

Auteur : Abrous, Imane - Battou, Lynda

Etablissement de soutenance : Université Mouloud Mammeri Tizi Ouzou

Grade : Master en Architecture 2019

Résumé
Aujourd’hui, la préservation des écosystèmes est plus que jamais urgente. En effet, au vu du rythme actuel de dégradation que subit l’environnement, ce n’est plus de l’ordre de l’hypothèse, mais bel et bien de celui de la certitude de dire que l’humanité encours non seulement le risque de l’extinction des espèces animales et végétales, mais aussi de sa propre extinction.Le cas précis sur lequel nous nous sommes penchées n’en est guerre exclu. Menacé par son entourage urbain et abandonné par l’état et le citoyen, l’écosystème du site du lac Mézaïa en est dangereusement affecté et ne cesse de se dégrader. L’ouverture de ce site naturel à la ville est donc fondamentale pour faire découvrir cet écosystème remarquable aux habitants et aux visiteurs de la ville de Béjaïa et de leur faire prendre conscience de la nécessité à le protéger et à le préserver. Notre projet se veut comme une reconnexion de cette portion de la nature avec la ville à travers une architecture contemporaine, attractive et surtout soucieuse de son environnement fragile. Situé dans un lieu stratégique, face à un paysage remarquable, Mézaïa’s Ecorium est une entité vivante abritant diverses fonctions avec comme objectif principal la sensibilisation et l’éducation des générations futures, à la sauvegarde et la gestion durable de cet écosystème en particulier et de l’ensemble des écosystèmes en général. L’architecture que nous avons imaginé pour le projet le fait évoluer dans une totale harmonie avec son contexte et son climat.Aussi, nous avons doté l’Ecorium d’une architecture bioclimatique et à bas profil énergétique intégrant des traitements essentiellement passifs ou actifs pour offrir un confort thermique optimal, à toute saison, à ses usagers. Mots clés : Ecosystèmes, Béjaïa, lac Mézaïa, Ecorium, architecture bioclimatique, efficacité énergétique.

Présentation

Version intégrale (16 Mb)

Page publiée le 4 décembre 2020