Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2017 → Etude de l’évolution de la qualité des eaux souterraines de la plaine de la Mitidja au cours de la période (2003/2006) et l’influence de la variabilité piézométrique

Ecole nationale supérieure d’hydraulique (ENSH) 2017

Etude de l’évolution de la qualité des eaux souterraines de la plaine de la Mitidja au cours de la période (2003/2006) et l’influence de la variabilité piézométrique

MEHDI NAWEL.

Titre : Etude de l’évolution de la qualité des eaux souterraines de la plaine de la Mitidja au cours de la période (2003/2006) et l’influence de la variabilité piézométrique

Auteur : MEHDI NAWEL.

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’hydraulique (ENSH)

Grade : Master en Hydraulique Option : Systèmes d’Alimentation en eau Potable 2017

Résumé
La surexploitation de la nappe aquifère de la Mitidja due à l’exode et à la surpopulation d’une part ; et aux changement environnements tels que les pratiques agricoles et les fluctuations dues au climat enregistrées au cours de ces dernières années d’une autre part ont induit à des baisses des niveaux de la nappe ainsi qu’à la modification de certaines propriétés chimiques des eaux au niveau de cette zone. Ce qui laisse à poser des questions quant à l’utilisation de ces eaux que ça soit pour la potabilité ou pour l’irrigation. L’analyse de la qualité globale des eaux a montré que celles ci ont une qualité moyenne et elles appartiennent en globalité à un seul faciès chimiques : un faciès chloruré et sulfaté calcique et magnésien. De même, l’étude a révélé que la dégradation de la qualité des eaux souterraines de la nappe de la Mitidja est d’origine géologique et anthropique.

Version intégrale

Page publiée le 18 décembre 2020