Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Projet agro-pastoral intégré des régions de Gao et Ménaka, Mali (PAI-GM)

2019

Projet agro-pastoral intégré des régions de Gao et Ménaka, Mali (PAI-GM)

Mali

Titre Projet agro-pastoral intégré des régions de Gao et Ménaka, Mali (PAI-GM)

Pays : Mali

Durée : De 2019 à 2023

Commissioned by : Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ)

Organisme de tutelle : Ministère de l’Agriculture

Contexte
La situation précaire de l’approvisionnement de la population, notamment dans les régions du nord du Mali, les déficits de la production agricole et les conflits liés à l’utilisation des terres constituent un énorme défi, tant pour les ménages d’agriculteur·rice·s sédentaires que pour les berger·ère·s nomades. La multiplication des événements climatiques extrêmes aggrave la situation.

Objectifs  : La résilience des ménages pastoraux et agro-pastoraux aux crises socio-économiques dans des zones sélectionnées des régions de Gao et de Ménaka est renforcée.

Approche
Le projet s’appuie sur des structures partenaires existantes ainsi que sur des projets de développement passés et actuels menés dans le nord du Mali. La planification et la réalisation communes d’activités renforcent les capacités et les ressources de l’État et des partenaires issus de la société civile.

Le projet contribue à la reconstruction d’une infrastructure productive fondamentale. Au premier plan figurent des mesures qui stabilisent et améliorent les moyens d’existence dans l’élevage et l’agriculture. Le projet renforce par ailleurs les compétences de l’État et de la société civile nécessaires à la fourniture des services de base. Des prestations de transfert temporaires améliorent en outre l’approvisionnement alimentaire et contribuent ainsi à la sécurité alimentaire de la population.

Le projet s’articule en quatre champs d’action :
* Amélioration du système de production dans l’élevage :
* Amélioration du système de production dans l’agriculture agro-pastorale :
* Renforcement des mécanismes locaux de promotion de la cohésion sociale et de prévention et de gestion des conflits liés aux ressources
* Construction d’un filet de sécurité sociale local sensible aux crises :

Présentation : GIZ

Page publiée le 2 août 2020