Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2015 → Tourisme durable pour la promotion de l’emploi et des revenus en zone rurale (Maroc)

2015

Tourisme durable pour la promotion de l’emploi et des revenus en zone rurale (Maroc)

Maroc

Titre Tourisme durable pour la promotion de l’emploi et des revenus en zone rurale (Maroc)

Pays : Maroc

Durée : 2015 à 2020

Commissioned by : Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)

Organisme de tutelle : Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification (HCEFLCD)

Contexte
Le chômage et l’absence de perspectives professionnelles en milieu rural comptent parmi les problèmes majeurs du Maroc. On estime que 18 % de la population est pauvre. Les jeunes migrent donc de plus en plus vers les centres urbains. Les femmes des régions rurales sont peu instruites et ne bénéficient pas de conditions de travail encadrées par la réglementation de travail. Pour créer un environnement social et politique stable et atteindre la prospérité économique, des emplois sont nécessaires. Dans la région côtière de Souss-Massa et dans la région montagneuse de Béni Mellal-Khénifra (Haut Atlas), la population rurale ne tire jusqu’ici que peu d’avantages de l’exploitation touristique des ressources naturelles et culturelles. Actuellement la qualité, l’écocompatibilité, la diversité et la commercialisation des offres existantes sont insuffisantes.

Objectifs  : Les populations rurales et défavorisées profitent de la mise en valeur touristique des ressources naturelles et culturelles dans les deux régions pilotes de Souss-Massa et de Béni Mellal-Khénifra.

Approche
Le projet encourage le développement des compétences des partenaires publics et privés à travers la mise en œuvre d’ actions conjointement avec le partenaire institutionnel et politique du projet, le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification (HCEFLCD) ainsi qu’avec le partenaire d’exécution, le ministère du Tourisme.

Des entrepreneures et des créatrices d’entreprises dans le secteur du tourisme reçoivent un appui technique pour développer ou améliorer les offres touristiques. Dans quatre zones pilotes, des acteurs locaux et régionaux gèrent de manière intégrée les destinations touristiques durables en coopérant de façon exemplaire et en utilisant durablement les ressources naturelles et culturelles. Par ailleurs, le projet apporte son soutien à la formation des jeunes et des femmes en vue de leur insertion dans le secteur du tourisme. Sont prévues des formations initiales et continues offrant ainsi des possibilités d’emplois directs aussi bien dans des entreprises du tourisme, dans des chaînes locales de livraison de produits, ainsi que dans l’hôtellerie et auprès des touristes.

Le projet soutient l’aménagement de quatre nouveaux sites d’hébergement touristique et de huit restaurants. Il apporte également son appui à des activités touristiques innovantes, telles que l’escalade et la pêche sportive, l’observation d’oiseaux, le canyonisme et les randonnées.

Par ses réussites, le projet contribue au développement économique dans quatre zones cibles et freine l’exode rurale. L’approche du projet visant à créer des emplois et à assurer, voire accroître, les revenus des populations rurales montre des résultats significatifs, durables et obtenus de façon relativement rapide.

Présentation : GIZ

Page publiée le 4 septembre 2020