Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Décarbonation du secteur du bâtiment tunisien

2019

Décarbonation du secteur du bâtiment tunisien

Tunisie

Titre Décarbonation du secteur du bâtiment tunisien

Mise à l’échelle des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (NA MA Bâtiment)

Pays : Tunisie

Durée : 2019 à 2024

Commissioned by : NAMA Facility

Organisme de tutelle : Ministère de l’Énergie, des Mines et de la Transition énergétique

Contexte
Dans le contexte de la NAMA Bâtiment, le gouvernement tunisien a déjà créé un cadre destiné à augmenter l’utilisation des énergies renouvelables et la diffusion de mesures d’efficacité énergétique auprès des ménages. Il s’agit notamment des programmes PROSOL, qui promeut l’utilisation du solaire thermique, et PROSOL ELEC, qui soutient la pose d’installations photovoltaïques depuis 2010.
En dépit de la croissance du marché, ces programmes ne sont pas encore en mesure d’atteindre l’ensemble des couches de la population et d’exploiter tout leur potentiel. En outre, un programme de promotion de l’isolation thermique (PROMO ISOL) est prévu, mais il n’a pu être encore lancé en raison de faibles capacités et d’un soutien financier insuffisant.

Objectifs
La Tunisie recourt au financement climatique afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et d’encourager un développement à faible teneur en carbone.

Approche
Le projet promeut l’utilisation de l’isolation thermique et de l’énergie solaire dans le secteur du bâtiment par l’extension des programmes PROSOL et PROSOL ELEC aux ménages à faible revenu et le lancement de PROMO ISOL. Le programme s’attaque à plusieurs obstacles, tels que l’accès insuffisant au financement, le manque de capacités techniques et institutionnelles et la faible sensibilisation des ménages. Outre la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le programme souhaite produire d’autres effets positifs sur la société et l’économie. Ainsi, son objectif consiste à réduire les dépenses énergétiques des ménages, à créer des emplois qualifiés et à diminuer les subventions dans le domaine de l’énergie.

L’approche du programme repose sur les trois composantes suivantes : * Composante financière : le programme actuel de promotion des installations photovoltaïques (PROSOL ELEC) doit être étendu aux ménages à faible revenu. * Composante technique : le cadre juridique des trois technologies doit être amélioré en vertu de la NAMA Bâtiment en Tunisie. * Communication : la communication relative aux trois programmes doit être renforcée afin de sensibiliser les acteur·rice·s concerné·e·s et de soutenir le développement du marché tunisien des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Présentation : GIZ

Page publiée le 2 septembre 2020