Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Détermination du potentiel de commercialisation des produits camelins dans quelques localités de Ouargla

Université Kasdi Merbah Ouargla (2019)

Détermination du potentiel de commercialisation des produits camelins dans quelques localités de Ouargla

BENDJOUKHRAB Zineb

Titre : Détermination du potentiel de commercialisation des produits camelins dans quelques localités de Ouargla

Auteur : BENDJOUKHRAB Zineb

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Master académique Sciences de la Nature et de la Vie (2019)

Résumé
Notre travail vise comme objectif l’identification et le recensement des points de ventes et des flux pour les deux principaux produits camelins (lait, viande) dans quelques localités de Ouargla, Il est basé essentiellement sur une enquête auprès de 10 éleveurs, 25 bouchers, 3 commerçants de lait et 50 consommateurs. Les principaux résultats se résument comme suit : 40% des éleveurs ont acquis leurs troupeaux par achat, Les cheptels camelins sont composés de femelles 65%, de chamelons 30%, de dromadaires mâles 5%, L’élevage camelin associé à d’autres espèces est le plus dominant avec 60% et la pratique d’un élevage exclusivement camelin représente 40%. Concernant la viande, seuls 4% des Bouchers enquêtés sont exclusivement spécialisés dans la vente de viande cameline, La quantité vendue est 1 à 6 Kg/j, Le prix actuel de vente varie de 650 à 9500 DA pour l’adulte et de 850 à 1350 DA pour le jeune dromadaire. Quant au lait, seuls 03 boutiques réparties dans trois quartiers différents de la ville commercialisent le lait de chamelle à raison de 500 à 600 DA soit 10 fois le prix du litre de lait de vache. Les consommateurs sont pour la majorité des autochtones (92%) et seulement 8% sont des allochtones.

Mots clés : Commercialisation lait de chamelle viande cameline flux Ouargla

Présentation

Version intégrale (1,6 Mb)

Page publiée le 8 novembre 2020