Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Canada → Organisation foncière et comportements économiques dans l’agriculture de terroir au Niger

Universite de Montréal (1999)

Organisation foncière et comportements économiques dans l’agriculture de terroir au Niger

Sabou, Ibrahim

Titre : Organisation foncière et comportements économiques dans l’agriculture de terroir au Niger

Auteur : Sabou, Ibrahim

Université de soutenance : Universite de Montréal Canada

Grade : Doctor of Philosophy (PhD) 1999

Résumé
Au Niger, comme au Sahel et ailleurs en Afrique. la généralisation de la propriété privée du sol s’avère impossible ; un nouveau système diamétralement oppos6 a la tradition a peu de chance d’être adopte (Le Roy.1996). La situation appelle une question de fond. Vu le blocage de l’agriculture malgré les stimuli a ce secteur et l’absence d’évolution des rapports fonciers, n’y a-t-il pas un lien entre le problème de transformation du comportement économique paysan et la question de mutation de l’organisation foncière ? Notre recherche porte justement sur l’évaluation du rôle de l’organisation foncière dans la transformation du comportement des paysans en agriculture de terroir. La thèse s’inscrit donc dans le cadre de l’étude du changement économique et social applique a l’aménagement agricole. Nous cherchons a comprendre le rôle de l’organisation foncière dans l’attitude du paysan en matière d’investissement et de rendement agricoles. L’hypothèse est que l’organisation foncière patrimoniale limite l’investissement et le rendement en agriculture. La méthodologie a consister à définir d’abord la place du rapport a la propri6te (notamment du sol) dans les rapports sociaux constitutifs d’un mode de production, en particulier dans le système agricole OD se pose la question du rôle de l’organisation foncière. En effet, la crise agricole au Sahel pose d’abord le problème de définition d’un cadre d’étude du changement social chez le paysan. Notre revue de littérature révèle qu’a l’instar du mode de production capitaliste ou le mode d’action économique dépend du rapport au capital (ou au fief dans le féodalise). en mode de production dii traditionnel, le mode d’action dépend du rapport a l’objet économique qu’est le patrimoine. En Afrique les terres, propriétés d’un loose group (clan, lignage. famille). constituent un patrimoine foncier &late en tenures ; autour de ce patrimoine se structure l’organisation foncière. La production agricole a lieu dans les tenures octroy6es selon des règles patrimoniales predetermin6es. Le comportement économique en agriculture de terroir dépendra donc de ce que nous appelons le mode de production patrimonial. cadre dans lequel ils doivent être &dies. Cette articulation a QB possible grâce a une démarche en trois &apes : une étude générale. basée sur l’incontournable critique de l’économie capitaliste l’analyse maoïste et ses critiques) ; une revue documentaire sur la question agricole en Afrique et une étude de cas exemplaires portant sur le Tchad et le Sénégal afin d’évaluer les acquis relatifs a l’étude du comportement paysan. les ruptures et les permanences ; et. une enquête-terrain pour la cueillette de données empiriques (histoire. société, faits fonciers, production) sur le terroir de Gardi (Niger). Nos résultats révèlent que l’organisation foncière, dont le r6le est sousestim6, ne favorise pas la mutation du comportement paysan. L’organisation foncière patrimoniale, caractérisé par un faible niveau de sécurité de mise en valeur (SMV), s’avère un facteur de blocage de l’essor agricole : elle nivelle le rendement agricole, limite la mutation des attitudes paysannes en matière d’investissement, freine les mesures de lutte contre la désertification et de gestion efficace des ressources naturelles. En conclusion, il y a lieu de considérer alors deux lois dans l’étude du changement économique et social en agriculture : 1) L’organisation foncière est une des lois do la transformation du mode de production agricole. Féodale, capitaliste ou patrimoniale. l’organisation foncière a une fonction de transformation dont l’étude est digne d’intérêt. 2) Le mode de production patrimonial est le mode d’action économique des sociétés traditionnelles. Au mode de production patrimonial réponds par définition une Economie régressive OD la logique économique patrimoniale tend B limiter le volume de la production (Badouin. 1985). A niveler le revenu, comme le surplus et son accumulation. et a freiner la mise en oeuvre des moyens de production. La prise en compte de ces deux lois parait incontournable pour une meilleure gestion des ressources naturelles dans le cadre de l’ aménagement des terroirs en Afrique sahélienne.

Présentation (Amicus)

Version intégrale

Page publiée le 29 mars 2010, mise à jour le 6 février 2018