Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Lutter contre la désertification par la cuisson solaire (Burkina Faso)

2012

Lutter contre la désertification par la cuisson solaire (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Lutter contre la désertification par la cuisson solaire (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso

Date  : Soutenu en 2012

Projet
Au Burkina Faso, 90 % du bois est utilisé pour la cuisson des aliments. Sa consommation entraine la désertification du Sahel. En milieu rural, les femmes et les enfants, traditionnellement responsables de la collecte, passent plusieurs heures par jour à ramasser et à transporter le bois. Cette corvée pénible est souvent effectuée au dépend de la scolarisation des jeunes filles. Avec sa pénurie, les femmes doivent parcourir de plus en plus de kilomètres pour en trouver.

Située à 100 km de la capitale, Koudougou est la troisième ville du pays. L’achat de bois utilisé pour la cuisson des aliments représente un coût important pour les familles. Après un voyage comme coopérant au Burkina Faso, le Président d’Atouts Soleil a inventé un cuiseur solaire adapté aux modes de cuisson des Burkinabais : la chaleur collectée par des miroirs est concentrée sous une table la table de cuisson, à foyer ouvert, permettant ainsi de cuisiner les plats traditionnels qui nécessitent d’être malaxés pendant la cuisson. La table pouvant être fabriquée avec des matériaux locaux, facilement disponibles en Afrique (contreplaqué, métal, miroirs), l’association a aidé un groupement de femmes à créer un atelier de fabrication. Depuis 2010, l’atelier a fabriqué 50 tables de cuisson donc 40 ont déjà été vendues. Le cuiseur solaire est vendu à prix coûtant et son coût est amorti en moins de deux ans, compte tenu du prix du bois de chauffe. Le projet consiste à acheter un nouveau moule, inusable pour l’atelier de fabrication afin de remplacer le moule actuel qui s’est abimé trop rapidement et a entrainé l’arrêt de l’activité de fabrication. En 2007, la Fondation RAJA-Danièle Marcovici avait cofinancé la création de l’atelier de fabrication. En 2012, la Fondation renouvelle son partenariat en finançant la totalité du nouveau moule métallique inusable

Impact
Le projet contribue à 2 objectifs : lutter contre la désertification du pays en réduisant la consommation de bois de cuisson et améliorer les conditions de vie des femmes en mettant fin à la corvée de bois. Selon les estimations de l’association, un cuiseur solaire permet d’économiser 900 kg de bois sur une année par famille. L’achat du nouveau moule va permettre la reprise de l’activité de fabrication des tables de cuisson solaire.

Mise en Œuvre : Atouts Soleil

Soutien : Fondation RAJA-Danièle Marcovici

Fondation RAJA

Page publiée le 3 septembre 2020