Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Amélioration du statut social de filles issues de familles rurales défavorisées de villages de brousse de la région de Zinder (Niger)

2020

Amélioration du statut social de filles issues de familles rurales défavorisées de villages de brousse de la région de Zinder (Niger)

Niger

Titre : Amélioration du statut social de filles issues de familles rurales défavorisées de villages de brousse de la région de Zinder (Niger)

Pays : Niger

Dates  : Projet soutenu en 2020

Projet
La situation des filles au Niger est particulièrement préoccupante puisque 78% d’entre elles sont mariées avant 18 ans et subissent de plein fouet les conséquences sanitaires et sociales qui en découlent : grossesses précoces, exclusion sociale, abandon de la scolarité… Dans les villages de brousse comme ceux de la région de Zinder, où se déroule le projet, les facteurs sociaux freinant la scolarisation des filles sont d’autant plus ancrés et difficiles à faire évoluer. La distance qui sépare les écoles de ces villages reclus participe à isoler davantage les filles et les maintenir dans des conditions de vie précaires et sans perspectives d’avenir.

Face à cette situation, l’association Yara LNC mène un programme d’actions à Zinder et dans la ville de Niamey afin de permettre l’accès à l’éducation de plus de 400 enfants et jeunes ruraux ou citadins vulnérables. L’association a ouvert 4 établissements scolaires dédiés à ces jeunes, et vise, à travers le projet présenté, à renforcer son action auprès des filles. Le projet permettra à 106 jeunes filles de 8 à 20 ans d’être éduquées et favorisera ainsi leur intégration sociale et professionnelle. Accompagnées jusqu’à la fin de leurs études, ces jeunes filles pourront plus facilement devenir indépendantes et verront leurs conditions de vie s’améliorer. L’accompagnement global proposé au sein de l’internat aura un impact crucial sur leur état de santé physique et mentale. Des actions dans les villages permettront de sensibiliser les parents sur l’importance de la scolarisation des filles et garantir une adhésion au projet de l’ensemble des membres des communautés.

Impact  : 106 filles de 8 à 20 ans scolarisées au sein des internats de Zinder et Niamey — 8 villages de brousse sensibilisés à l’importance de scolariser les filles

Mise en Œuvre : YARA LNC

Soutien : Fondation RAJA-Danièle Marcovici

Fondation RAJA

Page publiée le 22 août 2020