Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Garantir l’accès des maraîchères à des sources d’énergie durable (solaire et biogaz) pour permettre l’amélioration de leurs rendements et la transformation de leurs produits agricoles (Sénégal)

2019

Garantir l’accès des maraîchères à des sources d’énergie durable (solaire et biogaz) pour permettre l’amélioration de leurs rendements et la transformation de leurs produits agricoles (Sénégal)

Sénégal

Titre : Garantir l’accès des maraîchères à des sources d’énergie durable (solaire et biogaz) pour permettre l’amélioration de leurs rendements et la transformation de leurs produits agricoles (Sénégal)

Pays : Sénégal

Dates  : Projet soutenu en 2019

Projet
Au Sénégal, pour réduire l’utilisation d’énergies fossiles (bois, charbon) qui contribue à la déforestation et à la raréfaction des ressources, l’Etat a mis en place en 2015 le Plan Sénégal Emergent qui vise à atteindre une part de 15% en énergies renouvelables dans le mix énergétique du pays d’ici 2025. En réponse à ce plan, Le Partenariat mène depuis 2017 un Programme d’Accès aux Energies Renouvelables avec l’Agence Régionale de Développement de Saint-Louis et l’ONG GERES.
Ce programme a pour objectif d’installer des plateformes d’énergies alternatives (solaire, biogaz) sur les sites de Cas-Cas (456 maraîchères) et de Mbiddi (100 maraîchères). Ces plateformes permettront de répondre aux défis énergétiques en fournissant des sources d’énergies durables pour d’une part irriguer les parcelles (pompage solaire), et d’autre part produire du biogaz pour alimenter des équipements de conservation et transformation de produits agricoles, le biodigestat (résidu de la méthanisation) sera utilisé comme compost. Les femmes seront formées à l’utilisation de la plateforme, au développement d’activités de conservation et de transformation de leur production (confitures, farine, lait) et à l’utilisation du biodigestat pour améliorer les rendements agricoles.

Impact  : 19 unités biogaz mises en place - 500 tonnes de compost produites par an - 556 femmes formées à l’énergie solaire et au biogaz

Mise en Œuvre : Le Partenariat

Soutien : Fondation RAJA-Danièle Marcovici

Fondation RAJA

Page publiée le 20 août 2020