Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2016 → Suivi et évaluation d’échantillon statistique d’exploitations familiales irriguées dans la vallée du Sénégal

G Eau (2016)

Suivi et évaluation d’échantillon statistique d’exploitations familiales irriguées dans la vallée du Sénégal

Statistiques Exploitations Sénégal

Titre : Suivi et évaluation d’échantillon statistique d’exploitations familiales irriguées dans la vallée du Sénégal

L’agriculture irriguée sur la rive sénégalaise du fleuve Sénégal est pratiquée dans plusieurs types d’aménagement : petit périmètre villageois (collectif), petit périmètre privé (collectif ou individuel), grand périmètre public (collectif), grand périmètre privé (agrobusiness).

Pays, Zone d’étude : Sénégal, vallée du fleuve Sénégal

Calendrier : Date de début du projet : juin 2016 // Date de fin du projet : décembre 2017 (1ère phase)

Présentation
Le dispositif actuel de suivi-évaluation de la SAED, société d’aménagement et de gestion de l’irrigation au Sénégal, est à l’échelle du périmètre irrigué ou d’un sous-ensemble du périmètre ; il ne permet donc pas d’évaluer comment l’agriculture irriguée est pratiquée dans les exploitations familiales concernées, dont on estime l’effectif total à 250 000 pour toute la rive sénégalaise. Alors que certaines exploitations n’ont accès qu’à une parcelle d’un hectare ou moins, d’autres exploitent plusieurs parcelles dans des aménagements publics et privés. Quelle est précisément la situation ? Quelle est la part l’agriculture irriguée dans les revenus des exploitations ? Quelle est leur situation foncière irriguée ?

L’objectif de cette opération R&D menée avec la SAED est la mise en place d’un dispositif pérenne (géré par la SAED) de suivi-évaluation d’un large échantillon (700) d’exploitations familiales pratiquant l’irrigation dans la vallée du Sénégal. Le rôle des partenaires recherche (G-eau, ISRA) est d’apporter son soutien à la SAED en termes de méthodes : tout d’abord, pour la sélection de l’échantillon, la construction d’un questionnaire, le suivi des parcelles rizicoles des exploitations et l’évaluation de composantes de rendement du riz ; ensuite, pour l’analyse de la base de données constituée et la production d’indicateurs.

En retour, les partenaires recherche disposeront d’une importante base de données sur les exploitations familiales irriguées dans la vallée du Sénégal, qu’ils pourront exploiter notamment en termes de modèles économiques et d’impact des politiques publiques.

Commanditaire : SAED / AFD

Organismes Partenaires : SAED, CIRAD, ISRA

Présentation : G-eau

Page publiée le 7 septembre 2020