Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2016 → Perspectives des cultures de décrue dans la vallée du Sénégal

G Eau (2016)

Perspectives des cultures de décrue dans la vallée du Sénégal

Cultures Décrue Sénégal

Titre : Perspectives des cultures de décrue dans la vallée du Sénégal

Les cultures de décrue sont une activité ancestrale des populations dans la vallée du Sénégal (comme dans celle du Niger). Il s’agit de profiter de la ré-humectation du sol après l’inondation du lit majeur du fleuve.

Zone d’étude : Sénégal, moyenne vallée du fleuve Sénégal

Calendrier : Date de début du projet : juin 2016 // Date de fin du projet : décembre 2017 (1ère phase)

Présentation
Cette activité est menacée par l’aménagement de périmètres irrigués dans le lit majeur du fleuve, et surtout par l’édification de barrages hydro- électriques à l’amont du bassin qui auront un impact direct sur l’amplitude des crues. Depuis 2000, après de nombreuses années marquées par la faiblesse des crues, on observe un regain d’intérêt pour cette activité, marqué par d’importantes surfaces cultivées en décrue.

Quelles sont les perceptions des populations sur cette activité ? Qui l’exerce et comment ? En quoi contribue-t-elle à l’alimentation et aux revenus des ménages ? Quelles sont les principales contraintes sur les rendements des cultures de décrue ? Comment en lever certaines, notamment via des aménagements ou des techniques culturales ? Quelle est la gestion foncière des terroirs de décrue ? Quels sont les impacts probables du changement climatique et des futurs barrages sur ces cultures (surface, culture, variétés, rendement…) ?

Organismes Partenaires : SAED, CIRAD, ISRA

Présentation : G-eau

Page publiée le 7 septembre 2020