Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Etude de la mycoflore endophyte du Pin d’Alep (Pinus halepensis Mill.)

Université Mohamed Boudiaf M’sila (2019)

Etude de la mycoflore endophyte du Pin d’Alep (Pinus halepensis Mill.)

ABDELLAOUI, RANYA // DEBIH, REBIHA

Titre : Etude de la mycoflore endophyte du Pin d’Alep (Pinus halepensis Mill.)

Auteur : ABDELLAOUI, RANYA // DEBIH, REBIHA

Université de soutenance : Université Mohamed Boudiaf M’sila

Grade : Master Académique En Ecologie des Zones Arides et Semi-arides 2019

Résumé
Les champignons endophytes sont des micro-organismes capables de coloniser toutes les parties saines de la plante. La présente étude a été effectuée dans le but de la recherche des mycoendophytes à partir des aiguilles du pin d’Alep (Pinus halepensis Mill.), dont l’objectif est de caractériser la relation symbiotique mycoendophytes/Plantes ; où les mycoendophytes sont d’excellentes sources de nouveaux produits naturels bioactifs avec un potentiel d’exploitation dans une grande variété de domaines médicaux, industriels, et agricoles. La colonisation endophyte de la trame mycoflore du pin d’Alep, montrée l’isolement et la purification des 46 mycoendophytes ; 37 mycotaxons sont identifiés morphologiquement représentant 07 genres : Penicillium, Aspergillus, Cladosporium, Alternaria, Curvularia, Rhizopus, Mortierella. Dont la plupart des mycotaxons appartenent aux Deutéromycètesoù la prédominance dumode asexué implique une couverture « écophysiologique » de la part de l’hôte comme étant une niche écologique permanente pour le partenaire fongique.

Présentation

Version intégrale (3,8 Mb)

Page publiée le 20 novembre 2020