Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Variabilité des caractères morphologiques et composition minérale des populations naturelles d’Atriplex halimus Cas Mostaganem et Oran

Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (2019)

Variabilité des caractères morphologiques et composition minérale des populations naturelles d’Atriplex halimus Cas Mostaganem et Oran

AHMADOU, Khaled ; MEKHLOUF, Mohammed Amin

Titre : Variabilité des caractères morphologiques et composition minérale des populations naturelles d’Atriplex halimus Cas Mostaganem et Oran

Auteur : AHMADOU, Khaled ; MEKHLOUF, Mohammed Amin

Université de soutenance : Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem

Grade : MASTER EN AGRONOMIE Spécialité : Amélioration des productions végétales 2019

Résumé
Les résultats obtenus dans ce travail nous ont permis de dire que l’Atriplex halimus est une plante polymorphe, ce polymorphisme morphologique semble être une caractéristique Qui se manifeste au niveau de la dimension et de la forme des feuilles, des valves fructifères. Une variabilité dans la hauteur des touffes ainsi que le diamètre en fonction des saisons et puisque la saison du printemps est une saison du développement et de croissance des végétaux on a remarqué que durant cette saison la hauteur est de 230 cm et le diamètre est de 23.10 m pour les deux sites étudiées. Pour le site Oran les touffes sont loin d’être exposées au surpâturage donc on observe moins de dégradation elles forment un fourré dense, les touffes du site Mostaganem qui se situe sur les falaises sont exposées au vent et aux embruns marins leurs morphologie est basses et moins développée en longueur et en diamètre en forme de coussinet. Le rapport foliaire nous indique que la forme des feuilles des deux sites se caractérise par un bon développement durant la saison du printemps et la saison d’hiver ou on enregistre des rapports entre 0.58 et 0.68 donc les feuilles sont plus longues que large forme lancéolé typique de l’Atriplex halimus. Une nette différence entre les valves fructifères du site Mostaganem et du site Oran en ce qui concerne le rapport (largeur/longueur) 0,717 pour le site Mostaganem et 0,496 pour le site Oran les valves fructifères du site Oran sont de petite taille et moins développé. L’étude de la composition chimique (MS, MO, MM, CB et protéines) de la phytomasse consommable sous sa forme globale. Les résultats obtenus nous ont permis d’identifier les arbustes utilisés sur le plan nutritionnel, en effet, l’Atriplex halimus présente des teneurs en MO, MM, CB et CB et protéines qui sont respectivement élevée. Les résultats des pourcentages de matière sèche, montrent clairement une augmentation de ce paramètre, de la saison printemps pour les feuilles. Les tiges, les racines et les valves fructifère son enregistrent une teneure de 46.6, 56.9 et 63.8 durant la saison d’automne. Pour le site Mostaganem c’est la saison d’automne qui est riche en production de matière sèche pour tous les organes analysés. Les teneurs en matière minérale montrent clairement que la saisons hiver est plus riche pour les organes tiges feuilles et valves fructifères 29.8, 30.8 et 28 % pour la racine c’est la saison de printemps 27 %, pour le site Mostaganem marque une variabilité entre les organes analysés feuille et valves fructifères marque un taux élevée durant la saison printemps automne, pour la tige c’est l’hiver avec un taux de 28 % et la racine c’est le printemps (27%) site Oran. Pour le site Mostaganem c’est les tiges, racines et valves fructifères qui sont plus riche en cellulose brute avec 29,48 et 32 %. Le site Oran c’est les feuilles qui sont riche en cellulose brute 12%. La teneur en matière organique est plus élevée en automne chez les feuilles par contre l’analyse des tiges, racines et valves fructifères c’est l’hiver et le printemps pour le site Mostaganem. Par contre le site Oran c’est les tiges, racines et valves fructifères présente une teneur très élevée durant saison d’automne, les feuilles c’est l’hiver qui est plus riche. La teneur en protéines c’est le site Oran qui est le plus riches en protéines quelque soit l’organe analyses feuille 268 mg/g, tiges 172 mg/g, racines 316 mg/g et valves fructifères 178 mg/g. L’étude Morphologique montre une très grande physionomie et hétérogénéité des formations des populations naturelles d’Atriplex et leurs valeurs nutritives permet leur utilisation comme plante fourragère.

Mots clés : Atriplex halimus – saison – morphologie – analyse chimique – valeur alimentaire.

Présentation

Version intégrale (6,2 Mb)

Page publiée le 13 novembre 2020