Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Amélioration des taux de multiplication chez deux clones d’artichaut (Cynara Scolymus L.) Le violet d’Alger et le violet hyérois

Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (2019)

Amélioration des taux de multiplication chez deux clones d’artichaut (Cynara Scolymus L.) Le violet d’Alger et le violet hyérois

BELAID, Mourad ; BENGHAOUAL, Charef

Titre : Amélioration des taux de multiplication chez deux clones d’artichaut (Cynara Scolymus L.) Le violet d’Alger et le violet hyérois

Auteur : BELAID, Mourad ; BENGHAOUAL, Charef

Université de soutenance : Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem

Grade : Master Agronomie Spécialité : Amélioration et production des végétaux 2019

Résumé
L’artichaut est une culture très importante dans le monde. En Algérie, cette espèce valorise mieux que d’autres une terre lourde et une eau chargée en chlorure de sodium, caractérisant la basse vallée de Chéliff, berceau de cette culture. Cependant, cette espèce présente un régime de reproduction sexuée très complexe et c’est la multiplication végétative qui demeure jusqu’à maintenant la seule voie de multiplication aussi bien pour la production que pour la sélection. Toutefois, même cette voie de multiplication est sujette à deux problèmes majeurs qui limitent l’extension et le développement de cette culture, à savoir, le faible taux de multiplication et les maladies virales. De tels problèmes ne peuvent être résolus que par l’amélioration des taux de multiplication telle que conçu de notre essai

Mots clés : Artichaut, Multiplication végétative, Amélioration des taux de multiplication.

Présentation

Version intégrale (1,6 Mb)

Page publiée le 12 novembre 2020