Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Etude comparative de trois méthodes pour la cartographie de la vulnérabilité de l’aquifère alluviale à la pollution, plaine alluviale de Khemis Miliana

Université Djilali Bounaama Khemis Miliana (2019)

Etude comparative de trois méthodes pour la cartographie de la vulnérabilité de l’aquifère alluviale à la pollution, plaine alluviale de Khemis Miliana

DEKKICHE Issam., MEZAOUR Ali

Titre : Etude comparative de trois méthodes pour la cartographie de la vulnérabilité de l’aquifère alluviale à la pollution, plaine alluviale de Khemis Miliana

Auteur : DEKKICHE Issam., MEZAOUR Ali

Université de soutenance : Université Djilali Bounaama Khemis Miliana

Grade : Master Académique Filière : Hydrogéologie

Résumé
Trois méthodes différentes de cartographie de la vulnérabilité intrinsèque des eaux souterraines ont été appliquées dans l’aquifère alluvial de la plaine de Khemis Miliana (Algérie), couvrant une superficie de 359 km2. Des cartes de vulnérabilité ont été produites à l’aide des méthodes paramétriques DRASTIC, SINTACS, SI et les résultats ont été comparés et évalués. Les trois méthodes utilisent un nombre différent de paramètres de poids différents et produisent des résultats relativement similaire. Les cartes de vulnérabilité montrent une similarité de degrés de vulnérabilité faible et moyen pour les modèles DRASTIC et SI. La majeure partie de la plaine est affectée à un degré de vulnérabilité moyen et faible, ces degrés sont justifiés par les profondeurs moyennes des eaux souterraines et le faible taux de recharge. Un degré de vulnérabilité élevée des eaux souterraines est étroitement présent dans la partie aval de la plaine.

Mots Clés  : Vulnérabilité, DRASTIC, SINTACS, SI, Les eaux souterraines, cartographie

Présentation

Version intégrale (5,28 Mb)

Page publiée le 13 octobre 2020