Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Belgique → Les déterminants du risque de crédit : comparaison entre le modèle logistique à l’aide du lasso et le réseau des neurones au sein d’une microfinance au Burkina Faso

Université de Liège (2020)

Les déterminants du risque de crédit : comparaison entre le modèle logistique à l’aide du lasso et le réseau des neurones au sein d’une microfinance au Burkina Faso

Balima, Hassana

Titre : Les déterminants du risque de crédit : comparaison entre le modèle logistique à l’aide du lasso et le réseau des neurones au sein d’une microfinance au Burkina Faso

Auteur : Balima, Hassana

Université de soutenance : Université de Liège

Grade : Master en ingénieur de gestion, à finalité spécialisée en Financial Engineering 2020

Résumé
Les institutions de microfinance sont des organisations qui fournissent des services financiers aux personnes pauvres ou exclues du système financier. Cependant, elles sont souvent confrontées à de nombreuses difficultés, comme le non-remboursement des prêts par les emprunteurs. Au Burkina Faso, cette situation a conduit à la faillite de plusieurs institutions de microcrédit. L’objectif de cette étude est d’examiner les facteurs qui affectent la défaillance des emprunteurs en utilisant une régression logistique à l’aide du lasso d’une part et du réseau neuronal artificiel d’autre part. L’étude a porté sur un échantillon de 18 240 prêts accordés dont 1 782 n’ont pas été remboursés. Les variables utilisées dans cette étude regroupent le profil sociodémographique des clients, les caractéristiques des prêts et de leurs entreprises. Les résultats ont montré l’importance des du nombre de prêts antérieurs non soldés, de l’âge et de la durée du prêt dans l’explication des défauts de remboursement. Dans l’ensemble, le modèle de réseau neuronal et celui de la régression logistique donnent des résultats similaires.

Présentation (MatheO)

Page publiée le 13 novembre 2020