Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2019 → La ville traditionnelle iranienne : conception compacte et bioclimatique en zone aride

Université Paris-Saclay (2019)

La ville traditionnelle iranienne : conception compacte et bioclimatique en zone aride

Khoshbinroudi, Farangis

Titre : La ville traditionnelle iranienne : conception compacte et bioclimatique en zone aride

The Iranian Compact and Bioclimate Architecture of Traditional Cities in Hot and Arid Area

Auteur : Khoshbinroudi, Farangis

Etablissement de soutenance : Université Paris-Saclay

Grade : Doctorat : Architecture, Aménagement : Université Paris-Saclay (ComUE) : 2019

Résumé
Une grande part de la consommation énergétique des bâtiments en Iran provient du pétrole, du gaz et de l’électricité, alors même que les ressources en énergies fossiles s’épuisent dans le pays. De plus, la consommation énergétique moyenne y est plus importante que dans d’autres pays, y compris des pays qui disposent de ressources importantes en énergies fossiles, tandis que les subventions accordées par le gouvernement Iranien renforce encore cette tendance en rendant bon marché sur le marché intérieur les prix du pétrole et du gaz. Bâtiments et maisons représentent une part moyenne importante de l’énergie totale consommée dans le pays, à hauteur de 42%, et les énergies renouvelables ne sont utilisées que de façon marginale. En contraste, les villes Iraniennes avaient, depuis des milliers d’années, su s’appuyer sur des techniques de construction, d’architecture et d’urbanisme leur permettant de revendiquer un profil de faible consommation énergétique, instaurant ainsi un équilibre durable avec leur environnement. Cette recherche s’attache à comprendre les principes et les techniques utilisés dans la conception de l’architecture urbaine traditionnelle de la ville de Yazd, située dans le centre de l’Iran, afin de fournir des éléments précis d’optimisation énergétique des espaces urbains. Cette recherche s’avère fondamentale en termes d’orientation, avec l’objectif d’atteindre des résultats applicables dans le contexte contemporain en utilisant une méthode exploratoire. Le recueil des données nécessaires à cet exercice a été réalisée en deux temps. Dans un premier temps, par une méthode documentaire s’appuyant sur des textes historiques, sur des écrits d’historiens reconnus comme autoritaires, et sur l’étude de plans et de cartes détaillants le développement urbain. Dans un second temps, par une investigation conduite directement sur le terrain ainsi que par des rencontres avec des professionnels et des universitaires. S’appuyant sur l’ensemble des données recueillies, l’analyse de la situation actuelle dans la zone étudiée a été réalisée en utilisant la méthode de description qualitative. Finalement, tenant compte du système centralisé de gestion urbaine en Iran, nous avons proposé de mettre à disposition le fruit de notre étude auprès des entités administratives compétentes

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 4 novembre 2020