Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2020 → L’agriculture et l’alimentation en marge des villes au Maliennes : le cas du Sahel Occidental : cercle de Yélimané

Université Lumière (Lyon). (2020)

L’agriculture et l’alimentation en marge des villes au Maliennes : le cas du Sahel Occidental : cercle de Yélimané

Niakate, Mahamadou

Titre : L’agriculture et l’alimentation en marge des villes au Maliennes : le cas du Sahel Occidental : cercle de Yélimané

Agriculture and food on the margins of Malian cities : the case of the Western Sahel Yélimané Circle

Auteur : Niakate, Mahamadou

Etablissement de soutenance : Université Lumière (Lyon).

Grade : Doctorat : Géographie, aménagement et urbanisme : Lyon : 2020

Résumé
Le Sahel occidental malien, à l’instar des autres régions du pays connait depuis un demi-siècle (1970) une chute de la production agricole. Cette chute a des conséquences directes auprès de ménages : le déficit alimentaire et la migration. La thèse vise à montrer le rôle des productions locales dans l’autoconsommation des ménages de différents villages du cercle de Yélimané dans le Sahel occidental Malien. Elle vise également de ce fait à considérer les pratiques alimentaires et d’approvisionnement des ménages agricole dans ce Cercle. Elle repose sur des enquêtes de terrain approfondies auprès de ménages, de maires, de chefs de village… Une analyse sur le temps relativement long a permis aussi de retracer la trajectoire des ménages enquêtés. Ces enquêtes ont permis de considérer finement comment des ménages agricoles de la région sahélienne vivent l’insécurité alimentaire et quelles stratégies ils adoptent face à l’insuffisance alimentaire. La migration constituant souvent une solution dans le Cercle de Yélimané. Mais elle-même contribue à dévaloriser l’agriculture et à la diminution de la production agricole.La situation agricole du cercle dépend de plusieurs éléments comme la bonne pluviométrie, qui joue un rôle primordial. Situé dans une zone sahélienne où il pleut peu, les ménages du Cercle de Yélimané ont adapté des cultures de cycle court dans leur exploitation. Le déficit alimentaire est observé dans tous les ménages du cercle. Toutefois, nos enquêtes ont montré que la situation agricole et alimentaire varie en fonction du statut social et du type de ménage enquêté. Grâce à son organisation sociale certaines catégories sont moins touchées par rapport aux autres. La situation varie également en fonction de la localisation des villages a sein du Cercle, certains sont dans des situations beaucoup plus critiques que d’autres en lien notamment avec les difficultés de circulation.

Présentation (SUDOC)

Version intégrale (19 Mb)

Page publiée le 5 novembre 2020