Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2019 → La problématique de la viabilité et du développement socio-économique des territoires institutionnels à l’épreuve des découpages administratifs au Sénégal

Université Bourgogne Franche-Comté. (2019)

La problématique de la viabilité et du développement socio-économique des territoires institutionnels à l’épreuve des découpages administratifs au Sénégal

Ba, Seydou

Titre : La problématique de la viabilité et du développement socio-économique des territoires institutionnels à l’épreuve des découpages administratifs au Sénégal

The issue of viability and socio-economic development in institutional territories facing administrative divisions in Senegal

Auteur : Ba, Seydou

Etablissement de soutenance : Université Bourgogne Franche-Comté.

Grade : Doctorat : Géographie et aménagement : Bourgogne Franche-Comté : 2019

Résumé
L’objet de cette thèse est d’analyser le processus de construction et de délimitation des territoires communaux au Sénégal. En effet, au Sénégal, les communes constituent les collectivités territoriales de base. Elles sont dotées de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elles sont créées par décret, qui doit se traduire concrètement par un découpage territoriale. Cependant, la création de nouveaux territoires au Sénégal s’accompagne très rarement d’une matérialisation de leurs limites spatiales. Ce phénomène entraîne un grand flou autour de la limite et occasionne divers conflits qui entravent la gestion et le développement des collectivités dont le territoire physique reste plus ou moins mal connu. C’est dans ce contexte que nous nous sommes intéressés au processus de découpages administratifs pour comprendre comment les limites territoriales sont définies et se mettent en place ? Quels rôles elles jouent dans la gestion, l’appropriation, la cohésion et le développement des territoires qu’elles contribuent à créer et dont elles constituent une composante déterminante ? Quelle est l’existence réelle de ces territoires ? Que représentent-elles pour les acteurs ? C’est à ces préoccupations que cette thèse a tenté de répondre, à travers l’exemple de 5 communes dans la région de Saint-Louis. Cette recherche a été mené sur la base d’une approche systémique, la conduite des entretiens semi-directifs et l’usage des cartes mentales. L’objectif étant d’analyser et de comprendre le processus complexe de construction des limites et des territoires.

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 29 octobre 2020