Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2019 → Les femmes entre assistanat et entrepreneuriat dans les projets de territoire et de valorisation touristique des espaces de marge du Sud du Maroc, une approche par les capabilités

Communauté d’universités et d’établissements Université Grenoble Alpes (2019)

Les femmes entre assistanat et entrepreneuriat dans les projets de territoire et de valorisation touristique des espaces de marge du Sud du Maroc, une approche par les capabilités

Benkhallouk, Mariam

Titre : Les femmes entre assistanat et entrepreneuriat dans les projets de territoire et de valorisation touristique des espaces de marge du Sud du Maroc, une approche par les capabilités

The assistanantship and entrepreneuriatship in the touristique valorisation projects of the margin territory-

Auteur : Benkhallouk, Mariam

Etablissement de soutenance : Communauté d’universités et d’établissements Université Grenoble Alpes cotutelle Université Cadi Ayyad (Marrakech, Maroc).

Grade : Doctorat : Géographie : Université Grenoble Alpes (ComUE) : 2019

Résumé
Durant les dernières années, le Maroc a accordé une attention particulière au développement de ses territoires marginaux via la mise en œuvre d’un ensemble de programmes nationaux et internationaux. Cette dynamique a conduit à une mobilisation de différents acteurs et de différentes ressources autour de projets visant le développement de ces territoires difficiles. Dans ces programmes qui mettent en avant les principes d’équité et de solidarité, une grande attention est accordée à l’amélioration de la condition socio-économique de la femme rurale.Les projets qui mettent en œuvre cette approche genre le font par le biais de l’assistanat à travers de nouvelles organisations sociales : les associations et les coopératives féminines.En effet, les organismes de développement publics ou privés indiquent « aider », parfois « secourir » les femmes rurales en définissant pour elles des modalités de développement personnel à travers les activités génératrices de revenu (AGR) , visant le développement des territoires difficiles via le développement de « Produits de Terroir ».Ces politiques nous ont conduit à interroger les capacités réelles de ces projets à la promotion et à l’égalité en faveur des femmes, en nous appuyant sur la notion de capabilité telle que définie par Amartya Sen en 1985. Notre étude examine pour cela les attentes des adhérentes des coopératives, puis le dépassement de l’assistanat au travers de l’entrepreneuriat féminin. L’enquête porte sur les coopératives féminines exploitant les ressources naturelles telles que l’argan dans plusieurs terroirs marginaux au Sud du Maroc.

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 27 octobre 2020