Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2019 → Etude géophysique des systèmes d’effondrement en pull-apart en position d’avant chaîne de la région d’Oulad Boughanem- Kalaat Senam- Kalaa Khesba (Centre Ouest de la Tunisie) : géométrie, jonctions et ressources

Université de Rennes 1 (2019)

Etude géophysique des systèmes d’effondrement en pull-apart en position d’avant chaîne de la région d’Oulad Boughanem- Kalaat Senam- Kalaa Khesba (Centre Ouest de la Tunisie) : géométrie, jonctions et ressources

Rjiba, Amira

Titre : Etude géophysique des systèmes d’effondrement en pull-apart en position d’avant chaîne de la région d’Oulad Boughanem- Kalaat Senam- Kalaa Khesba (Centre Ouest de la Tunisie) : géométrie, jonctions et ressources

Geophysical study of pull-apart graben systems in the front chain position of the Oulad Boughanem-Kalaat Senam-Kalaa Khesba region (West Central Tunisia) : geometry, junctions and resources

Auteur : Rjiba, Amira

Etablissement de soutenance : Université de Rennes 1 co tutelle Université de Tunis El Manar

Grade : Doctorat : Sciences de la terre et de l’environnement : Rennes 1 : 2019

Résumé
L’étude des systèmes d’effondrement en position d’avant chaîne de la région d’Oulad Boughanem - Kalaat Senam - Kalaa Khesba (Centre-Ouest de la Tunisie) est menée, à partir des données de puits pétroliers et des investigations sismiques et gravimétriques. Cette région se caractérise par un agencement de grabens en système de pull-apart dont les jonctions sont jalonnées par des formations triassiques salifères. Les données géophysiques acquises, ont fait l’objet d’une analyse détaillée afin de mieux imager les structures de subsurface et de distinguer les éléments associés à une « tectonique subtile » des structures. Dans une première partie, l’étude porte sur les variations des faciès ainsi que l’organisation des structures profondes sur la base de corrélations lithostratigraphiques. Afin de mieux comprendre la structuration de ces grabens en subsurface, la deuxième partie est dédiée à l’analyse, l’interprétation des données gravimétriques et sismiques disponibles et à la construction d’un modèle 2.5D du graben Kalaat Senam. La combinaison des différents résultats géophysiques issus du traitement et de l’interprétation de l’ensemble de l’information disponible, montre (i) en gravimétrie, après différents types de traitements : calcul de prolongements vers le haut, de dérivée Tilt-derivative, TDX, dérivée horizontale totale (MGH/ SED)), montre l’existence de failles de direction NW-SE, NNW-SSE à NS et NE-SW à EW ; des sources à 4 km de profondeur et des structures "syn-graben cachées", et (ii) en sismique un dédoublement des séries d’âge Eocène-Paléocène (formations El Haria, Chouabine et El Garia), avec un chevauchement remarquable en sub-surface d’âge Mio-Plio-Quaternaire, et un plis-faille au sein du graben Kalaa Khesba. La tectonique syn-graben et la jonction inter-graben ont joué un rôle majeur dans la genèse des plis, des failles, ainsi que la mise en place des corps salifères. A la lumière de l’analyse des données géophysiques et la modélisation du système, des pistes d’améliorations de l’interprétation de la structure géologique du sous sol sont proposées en vue d’orienter les futures explorations.

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 27 octobre 2020