Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Détermination des mycotxines de fusarium : Caractérisation et réduction de la toxicité.

Université El Oued (2019)

Détermination des mycotxines de fusarium : Caractérisation et réduction de la toxicité.

GUENNOUNI, Haddi — HAMMIA, Imane

Titre : Détermination des mycotxines de fusarium : Caractérisation et réduction de la toxicité.

Auteur : GUENNOUNI, Haddi — HAMMIA, Imane

Université de soutenance : Université El Oued

Grade : Master Académique en Sciences Biologiques 2019

Résumé
Les moisissures sont des contaminants fréquents de nombreux substrats végétaux et de certains produits d’origine animale. Leur présence peut améliorer les qualités organoleptiques du produit ou, au contraire, l’altérer et conduire à l’accumulation de métabolites secondaires toxiques : les mycotoxines. A travers notre étude, un échantillonnage a été effectué dans la région de d’E-Oued (Djamaa , Magren ).Quatre isolats ont été identifiés ; ils appartiennent au genre Fusarium. De même, ce travail s’inscrit dans la caractérisations des mycotoxines produites par fusarium sp après l’identification des souche sur milieux solides PDA et DRBC. Le test d’antibiose est réalisé par la méthode de diffusion sur disque dans des boites de pétri contenant le milieu Muller-Hinton ensemencé par Escherichia coli, listeria innocua ,klebsiella pneumoniae,Candida albicans . Après fermentation et extraction à l’aide de l’acétate d’éthyle et le chloroforme, les extraits des deux souches fongiques (A,B) ont été examinés pour leur activité antimicrobienne par la méthode de diffusion sur disques ; les différents extraits ont montré une activité antimicrobienne plus ou moins grande, et où les zones d’inhibition allé de 0 à 10 mm pour les extraits d’acétate d’éthyle, et de 0 à 8 mm pour les extraits chloroformiques. L’essai de lutte biologique contre les Fusarium sp. par l’utilisation des bactéries lactique a montré que une activité antagoniste in vitro intéressante par leurs pouvoir hautement anti-Fusarium. La sécrétion de substances antifongiques a ralenti la croissance mycélienne de les souches.

Mots clés : fusarium, Mycotoxines, Test d’antibiose , Lutte biologique

Présentation

Version intégrale (7,6 Mb)

Page publiée le 7 novembre 2020