Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Contribution à l’étude des caractéristiques anatomiques des plantes spontanées des familles Amaranthaceae Asteraceae et Brassicaceae

Université El Oued (2018)

Contribution à l’étude des caractéristiques anatomiques des plantes spontanées des familles Amaranthaceae Asteraceae et Brassicaceae

AMARA, Maroua — GHARAISSA, Milouda

Titre : Contribution à l’étude des caractéristiques anatomiques des plantes spontanées des familles Amaranthaceae Asteraceae et Brassicaceae

Auteur : AMARA, Maroua — GHARAISSA, Milouda

Université de soutenance : Université El Oued

Grade : Master Académique en Science Biologique 2018

Résumé
L’analyse microscopique des caractères épidermiques (cellules épidermiques, poils, stomates) des organes aériens. Réalisées sur les 15 espèces appartenant à 3 familles botaniques ( Asteraceae , Brassicaceae, Amaranthaceae), il ressort que : Les cellules épidermiques varient d’une famille à l’autre, d’une espèce a autre et dans la même espèce suivant deux parties de la plante feuille et tige. Où il existe une similarité des formes (polygonale) chez les espèces ,Oudneyaafricana,Farstiaaegyptica, MalcolmiaAegyptiaca, Launeaglomerata et Atractylisflava Leur surface varie entre (1919.64um - 45595.8um) avec une diamètre variant (328.28um-854.4um) dans les deux parties de la plante (feuille et tige). Pour les poils ils existe dans chaque familles. Chez les darinéire le type des poils varie d’une espèce à l’autre dans la même famille. La même remarque pour les stomates varient d’une famille à l’autre et dans la même espèce suivant deux parties de la plante feuille et tige sauf pour la famille Astéracée qui présent les mêmes type de stomate dans les tiges et feuilles (Anomocytique) la densité des stomate varie de 2 à 11 .

Présentation

Version intégrale (9,8 Mb)

Page publiée le 9 décembre 2020