Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2018 → Propriétés phytochimiques et pharmacologiques de deux Plantes Médicinales du Nord-est d’Algérie : Calendula suffruticosa subsp suffruticosa Vhal. et Fumaria capreolata L.

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2018

Propriétés phytochimiques et pharmacologiques de deux Plantes Médicinales du Nord-est d’Algérie : Calendula suffruticosa subsp suffruticosa Vhal. et Fumaria capreolata L.

SOFIANE Ismahene.

Titre : Propriétés phytochimiques et pharmacologiques de deux Plantes Médicinales du Nord-est d’Algérie : Calendula suffruticosa subsp suffruticosa Vhal. et Fumaria capreolata L.

Auteur : SOFIANE Ismahene.

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : DOCTORAT Spécialité : Biologie Végétale et Environnement Option : Biodiversité et gestion des écosystèmes. 2018

Résumé
Fumaria capreolata L. et Calendula suffruticosa Vhal., sont deux Plantes Médicinales spontanées, largement répandues en Afrique du nord, particulièrement en Algérie. Elles sont reconnues depuis des siècles pour leurs vertus thérapeutiques, et sont utilisées dans la médecine traditionnelle dans le traitement des maladies hépatobiliaires, les troubles gastrointestinaux et dans le traitement des pathologies cutanées. Le présent travail a pour objectif la détermination des caractéristiques histologiques, phytochimiques, des teneurs en flavonoïdes et des composés phénoliques des extraits éthanoliques des deux plantes du Nord-est d’Algérie. Ainsi que l’évaluation des activités pharmacologiques par l’étude de l’activité anti-oxydante in vitro, l’étude de la toxicité aiguë et les activités anti-inflammatoire et analgésique in vivo. L’analyse qualitative des extraits éthanoliques des deux plantes, réalisée par un screening chimique, a révélé la présence de plusieurs métabolites secondaires. L’estimation quantitative des polyphénols totaux et des flavonoïdes par la méthode colorimétrique a montré que les extraits éthanoliques sont riches en ces composés. La composition chimique de l’extrait éthanolique de C. suffruticosa Vhal. a été établie pour la première fois en utilisant GC / MS. Parmi les soixante-quatre (64) composés identifiés, cinq (05) sont majoritaires : l’acide α linoléique (24.20%), l’acide linoléique (23.58%), Stigmasterol (8.53 %), 2-Metyl-Z- 4 tetradecene (6.62 %) et α-Bisabolol (1.70 %). Les constituants majoritaires de l’extrait éthanolique de F. capreolata L. sont le protopine (53.03 %), l’acide linoléique (12.58 %) et le parfumine (10.08 %). L’activité anti-oxydante in vitro a été évaluée par trois techniques différentes : le test de DPPH, la réduction du fer « FRAP » et par le blanchissement du β-carotène. Les extraits éthanoliques des deux plantes ont montré une activité anti-oxydante très élevée. L’étude toxicologique des extraits nous a permis de constater que la DL50 des deux plantes est supérieure à 1000 mg/Kg de P.C. L’activité anti-inflammatoire a été évaluée par le test de l’œdème inflammatoire induit par la carragénine chez la souris, et l’activité analgésique a été déterminée sur un modèle de la douleur induite par l’acide acétique. Le dicolfenac et l’acide acétyle salicylique sont utilisés comme des médicaments de référence. Les extraits étudiés à la dose 200 et 400 mg /kg et administré par voie orale, possèdent une activité anti-inflammatoire et analgésique significative (test d’ANOVA).

Mots clés  : Fumaria capreolata L, Calendula suffruticosa Vhal, GC/MS, Extraits, activité anti-oxydante, activité anti-inflammatoire, activité analgésique.

Version intégrale

Page publiée le 19 novembre 2020