Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2017 → Contribution à l’étude parasitaire des dromadaires dans la région d’EL Oued

Université El Oued (2017)

Contribution à l’étude parasitaire des dromadaires dans la région d’EL Oued

BEN YOUCEF, Khaoula — LABIDI, Hanane

Titre : Contribution à l’étude parasitaire des dromadaires dans la région d’EL Oued

Auteur : BEN YOUCEF, Khaoula — LABIDI, Hanane

Université de soutenance : Université El Oued

Grade : Master Académique en Sciences biologiques 2017

Résumé
Le dromadaire (Camelus dromedarius) représente une source alimentaire et nutritionnelle considérable pour la population saharienne et les nomades. Cependant, il est soumis à des maladies transmises par les tiques qui sont responsables d’effets directs sur le bétail, notamment la diminution de la production laitière et la chute de croissance. Les ectoparasites évalués au cours de notre étude constituent l’un de ces obstacles qui empêche l’élevage des chameaux d’avoir une place économique importante. Cette étude s’est déroulée entre les mois de Février et d’Avril 2017 dans différentes zones de la région d’EL Oued. Les tiques sont prélevées, conservées dans l’alcool 70° et amenées au laboratoire de biochimie de l’université d’El-Oued pour l’identification des espèces. Le but de ce travail est d’identifier les différentes espèces de tiques rencontrées chez les dromadaires, déterminer leur abondance, leur prévalence, leur intensité ainsi, connaitre l’influence des paramètres climatiques sur leur distribution. 116 tiques furent prélevées sur 21 dromadaires échantillonnés de façon aléatoire de tout âge, sexes et races. Cinq espèces ont été identifiées : Hyalomma dromedarii, Rhipicephalus sanguineus, Hyalomma truncatum, Haemaphysalis punctata et Boophilus decoloratus. Notant que Hyalomma dromedarii est l’espèce la plus dominante.

Mots clés : Dromadaire, tiques, sexe, espèce, ectoparasite.

Présentation

Version intégrale (4,6 Mb)

Page publiée le 19 décembre 2020