Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2016 → L’UTILISATION DE LA CARTOGRAPHIE POUR DETERMINER LA SUREXPLOITATIONDES EAUX DANS UNE REGION ARIDE. OUED RIGH SUD-EST ALGERIEN

Université El Oued (2016)

L’UTILISATION DE LA CARTOGRAPHIE POUR DETERMINER LA SUREXPLOITATIONDES EAUX DANS UNE REGION ARIDE. OUED RIGH SUD-EST ALGERIEN

BELLABIDI Sabrina -ADAIKA Nesrine

Titre : L’UTILISATION DE LA CARTOGRAPHIE POUR DETERMINER LA SUREXPLOITATIONDES EAUX DANS UNE REGION ARIDE. OUED RIGH SUD-EST ALGERIEN

Auteur : BELLABIDI Sabrina -ADAIKA Nesrine

Université de soutenance : Université El Oued

Grade : Master en Hydraulique 2016

Résumé
La plaine d’Oued Righ possède actuellement des ressources hydriques relativement limitées, et qui ne sont représentées, uniquement, que par les eaux souterraines. Ces dernières années, un essor économique, particulièrement agricole, a eu lieu, ce qui a entraîné, d’une part, l’accroissement des besoins en eaux et a provoqué, d’autre part, la dégradation de la qualité des eaux. Suite à l’analyse de la situation actuelle de la nappe et de son environnement, un programme d’action a été conçu pour mener un suivi des variations, en fonction de la lithologie et des facteurs climatiques. Nous avons ainsi pu étudier l’évolution des paramètres hydrogéologique et déterminer la surexploitation des aquifères dans la région d’Oued Righ quantitative et qualitative, au cours de plusieurs campagnes (2003 et 2014( Le traitement et la représentation des données ont été menés en faisant appel à des outils modernes. Analyse statistique, cartographie et graphisme automatique. L’interprétation de ces données a abouti à : Des différents problèmes, une dotation d’AEP et d’IRR exagéré, la mauvaise gestion du système de drainage (cumulation des sels nuisibles, l’absence d’entretien régulier du canal), la rementé de la nappe phréatique (SEBKHA( L’étude hydrochimique montre que les eaux des nappes profondes possèdent une salinité élevée, due à l’effet de la dissolution des formations géologiques. Les éléments traces sont observés avec des concentrations très faibles ne dépassent pas les normes internationales, leurs présences est due la géochimique (origine naturel

Mots clés : Cartographie, Hydrogchimique, Surexploitation, Aquifères, La rementé, Oued Righ

Présentation

Version intégrale (5,2 Mb)

Page publiée le 25 décembre 2020