Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2020 → Propriété pharmaco-toxicologique d’Artemisia campestris

Editions Universitaires Européennes (2020)

Propriété pharmaco-toxicologique d’Artemisia campestris

Hanan Elkredim

Titre : Propriété pharmaco-toxicologique d’Artemisia campestris

Auteur (s)  : Hanan Elkredim
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 26.10.2020
Pages : 52

Présentation
L’Artemisia campestris L. connue sous le nom de Dgouft, est l’une des espèces répandue sur les étages bioclimatiques semi-aride, aride et saharien. L’accumulation des composés organiques et inorganiques varie d’un écotype à un autre sous les contraintes de climat. Chez les deux écotypes de la région aride et la région prè-saharienne, une diminution du taux de la caroténoïde a été observé. En parallèle, il y a eu une augmentation des composés organiques notamment les sucres avec 4.18±0.02 µg/g de MF pour l’écotype de M’sila et 3.13±0,06 µg/g de MF pour l’écotype Biskra. Nous enregistrons pour la région semi- aride (Djelfa) une augmentation des teneurs des pigments végétaux (caroténoïdes) et une diminution de la teneur des composés organiques avec une valeur de 3.13±0,06 µg/g de MF pour les sucres, et une moyenne de 14 ±2.61 µg/g de MF pour les protéines. La valeur de la DL50 de l’extrait aqueux de cette espèce obtenue lors de notre expérimentation selon l’échelle de HODGUE et STERNER ne présente aucun effet toxique, elle est de 0 g/kg. L’effet anti-inflammatoire le plus rapide et le plus intense a été observé chez le lot de souris ayant reçu la dose de 0,2g/ml de l’extrait aqu

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 39,90 en 2020)

Page publiée le 25 décembre 2020