Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2020 → Désertification et dégradation des terres en Irak

Editions Universitaires Européennes (2020)

Désertification et dégradation des terres en Irak

Jassim Khalaf Shallal ; Ayad Abdullah Khalaf

Titre : Désertification et dégradation des terres en Irak

Auteur (s)  : Jassim Khalaf Shallal ; Ayad Abdullah Khalaf
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 24.04.2020
Pages : 116

Présentation
La définition la plus générale de la désertification est définie par la Convention des Nations Unies comme un processus de "dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et sub-humides sèches résultant de divers facteurs qui incluent les variations climatiques et les activités humaines". La désertification est considérée comme l’un des problèmes les plus graves auxquels est confrontée la communauté internationale. Elle affecte la vie de 20% de la population mondiale totale et s’étend sur un rythme de 6 millions d’hectares par an. L’Iraq est une terre de grande variation, caractérisée par : un vaste désert, plaines alluviales et hautes montagnes plissées. De vastes zones de terres productives sont sujettes à la désertification, ce qui réduit leur productivité. (NDVI) dans l’étude de la désertification et de la dégradation des terres. Le processus de désertification apporte une contribution significative à la ion des cycles biogéochimiques qui soutiennent la vie, propagation de la pauvreté des objets et perte de vies humaines.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 59,90 en 2020)

Page publiée le 20 janvier 2021