Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2020 → Modélisation intégrée du bassin versant de Sebou en utilisant les systèmes d’information géographique, la télédétection et la modélisation hydrologique

Editions Universitaires Européennes (2020)

Modélisation intégrée du bassin versant de Sebou en utilisant les systèmes d’information géographique, la télédétection et la modélisation hydrologique

Khalid CHADLI

Titre : Modélisation intégrée du bassin versant de Sebou en utilisant les systèmes d’information géographique, la télédétection et la modélisation hydrologique

Auteur (s)  : Khalid CHADLI
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 02.12.2020
Pages : 100

Présentation
Le bassin versant de l’Oued Sebou situé au Nord Ouest du Maroc, est l’un des bassins les plus importants de royaume. Beaucoup d’obstacles au développement durable du bassin de Sebou sont reconnus, et qui sont dues à l’activité humaine (déforestation, urbanisation incontrôlée, pollution.), tandis que d’autres sont d’ordre plus naturels (variation spatiale et temporelle des précipitations, sécheresses, inondations, etc ...). Une approche intégrée combinant les systèmes d’information géographiques, la télédétection, la modélisation hydrologique a été adoptée dans le cadre de ce travail pour l’identification, et à la caractérisation des facteurs, et des causes qui sont à la base de cette dégradation, afin de proposer un plan d’aménagement approprié.Les résultats de cette étude indiquent que le bassin présente un degré élevé de ruissellement et que 78.83% de la zone d’étude présente un faible risque d’érosion, 17.63% un risque moyen, 3.04% un risque élevé et 0,77% un risque très élevé.Le bilan d’eau généré par le modèle SWAT montre une prédominance de l’évapotranspiration qui représente 65% des précipitations. Cette étude peut représenter un outil d’aide à la gestion des ressources.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 54,90 en 2021)

Page publiée le 14 mars 2021