Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1993 → L’exploitation du dromadaire dans le Sahara Algérien (El Oued) : renouveau ou déclin ?

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM) 1993

L’exploitation du dromadaire dans le Sahara Algérien (El Oued) : renouveau ou déclin ?

Adamou A.

Titre : L’exploitation du dromadaire dans le Sahara Algérien (El Oued) : renouveau ou déclin ?

Auteur : Adamou A.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM)

Grade : Master of Science 1993

Résumé
Cette étude est l’aboutissement d’un travail de diagnostic de l’élevage camelin dans la Wilaya d’El Oued (Sud Est algérien) en vue de la relance de cet élevage longtemps considéré comme une survivance d’une époque révolue et qui reste pourtant d’un intérêt économique, social et culturel certain. La première étape a consisté à dégager une problématique à partir du constat de la situation. Dans une seconde étape, l’approche méthodologique présente les outils utilisés pour la collecte de l’information nécessaire à la vérification des hypothèses préalablement retenues. L’analyse présente ensuite les différents résultats de suivi des cinquante personnes enquêtées qui représentant trois types d’"éleveurs" bien différenciés : - les ramasseurs de bois (Hattabines), à majorité sédentaire, avec un faible effectif camelin, n’utilisent le dromadaire que pour le transport (bois, crottin), - les bergers, semi-nomades, possèdent des effectifs importants, car en plus de leurs troupeaux personnels, ils gardent des troupeaux confiés par plusieurs propriétaires, - les éleveurs chameliers et les éleveurs mixtes (camelin et ovin), semi-nomades avec des effectifs moyens, sont des éleveurs phoeniciculteurs. L’étude a fait ressortir que parmi ces trois types, seuls les éleveurs et les bergers appelés à rejoindre la catégorie des éleveurs, peuvent se maintenir et accroître la production et ce à travers les orientations présentées en tenant compte des facteurs limitant les élevages (MLL).

Mots Clés : DROMADAIRE ; METHODE D’ELEVAGE ; CONDUITE D’ELEVAGE ; PHOENIX DACTYLIFERA ; ENQUETE ; SOCIETE PASTORALE ; ALGERIE ; EL OUED.

Présentation (Catalogue MeditAgri)

Page publiée le 19 août 2010, mise à jour le 29 novembre 2017