Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1997 → Analyse agroéconomique des exploitations agricoles irriguées en zones arides : cas du gouvernorat de Tataouine

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM) 1997

Analyse agroéconomique des exploitations agricoles irriguées en zones arides : cas du gouvernorat de Tataouine

Belhouchet Rhouma

Titre : Analyse agroéconomique des exploitations agricoles irriguées en zones arides : cas du gouvernorat de Tataouine.

Auteur : Belhouchet Rhouma.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM)

Grade : Master of Science 1997

Résumé : Depuis les années 1970, l’agriculture en irrigué a commencé à se développer dans le gouvernorat de Tatouine dont les activités agricoles étaient jusque là, basées sur l’agro-pastoralisme. Malgré les efforts déployés par l’Etat en matière d’aménagement et d’équipement hydrauliques, l’agriculture en irrigué reste loin des objectifs fixés par les projets de création des périmètres et par les exploitants eux-mêmes. En effet, l’absentéisme, la faible production agricole et surtout l’absence d’une commercialisation régulière des produits agricoles ont toujours marqué la plupart des exploitations irriguées à Tataouine. Afin d’analyser les difficultés et les problèmes de ces exploitations et d’orienter les politiques de développement agricole, nous avons opté pour une évaluation agro-économique basée sur des études statistiques et des modèles de programmation linéaire des différents systèmes de production agricole caractérisant ces exploitations. Les résultats de l’analyse ont montré que le système de production agricole dans les exploitations en irrigation est basé essentiellement sur l’arboriculture, le maraîchage et l’élevage. La présence de l’eau en quantité et qualité suffisantes n’était pas capable d’assurer la réussite de l’agriculture dans ces zones arides. Les difficultés financières, les prix des produits agricoles, la faible organisation du marché local accentuée par la concurrence d’autres régions limitrophes et surtout le manque de tradition en irrigué chez la plupart des exploitants restent les contraintes majeures pour un véritable développement dans cette région.

Mots Clés : IRRIGATION ; EXPLOITATION AGRICOLE FAMILIALE ; ZONE ARIDE ; EVALUATION ECONOMIQUE ; PERIMETRE IRRIGUE ; SYSTEME DE PRODUCTION ; RESULTAT DE L’EXPLOITATION AGRICOLE ; MODELE ECONOMETRIQUE ; SIMULATION ; METHODE STATISTIQUE ; TUNISIE ; TATAOUINE.

Présentation (Catalogue MeditAgri)

Page publiée le 19 août 2010, mise à jour le 2 décembre 2017