Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1991 → Analyse à différentes échelles de la dynamique de l’ensablement d’un système agraire et évaluation des effets des actions de lutte (Tafilalt, Sud Maroc)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM) 1991

Analyse à différentes échelles de la dynamique de l’ensablement d’un système agraire et évaluation des effets des actions de lutte (Tafilalt, Sud Maroc)

Abrou H.

Titre : Analyse à différentes échelles de la dynamique de l’ensablement d’un système agraire et évaluation des effets des actions de lutte (Tafilalt, Sud Maroc)

Analysis on different scales of the silting-up process of an agrarian system and an assessment of the preventing actions effects (Tafilalt, South Morocco)

Auteur : Abrou H.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM)

Grade : Master of Science : 1991

Résumé :
Les phénomènes de désertification et d’ensablement se posent en des termes de plus en plus alarmants depuis quelques décennies dans la zone du Tafilalet (Sud Marocain). Cette situation a poussé les pouvoirs publics à entreprendre des actions de lutte contre la désertification et l’ensablement depuis la fin des années 70, notamment la protection rapprochée et la mise en défens... Ce travail de recherche a pour but de mettre au point une méthode pour acaractériser l’avancée de la désertification (l’ensablement) et d’évaluer les effets des actions de lutte sur les secteurs-clés du développementagricole (réseau d’irrigation, terrains agricoles, pistes d’accès, habitations...). Cette étude est menée à petite échelle sur le bassin intermédiaire du Zus et à grande échelle au niveau des exploitations agricoles de Jorf. L’utilisation de la photo-interprétation nous a permis d’analyser l’avancement des accumulations sableuses et d’évaluer les superficies ensablées entre 1958 et 1987, au niveau de trois localités (Hannabou, Lakrair et Ouled Ghanem). La télédétection a apporté un complément d’informations sur les principaux indicateurs du processus de désertification et d’ensablement, à savoir la répartition des sols nus, de la végétation, sur la désorganisation du réseau hydrographique et l’évolution de la retenue du barrage. L’étude socio-économique et agronomique, menée au niveau des exploitations agricoles de Jorf, montrent que ces actions de lutte contre l’ensablement ont permis d’arrêter ce phénomène et entraîne l’augmentation des prix des terrains agricoles, la mobilisation des ressources en eau, l’amélioration des revenus des agriculteurs et la protection des périmètres et des habitations. Nous retenons dans cette étude l’intérêt apporté par l’utilisation complémentaire de méthodes d’analyse, telles que la télédétection, la photo-interprétation et les enquêtes sur le terrain, pour répondre de façon concrète aux problèmes posés.

Mots Clés : DESERTIFICATION ; ZONE ARIDE ; TELEDETECTION ; PHOTOINTERPRETATION ; AGRICULTURE ; SYSTEME AGRAIRE ; PARTICIPATION DES TRAVAILLEURS ; MAROC ; TAFILALET.

Présentation (Catalogue MeditAgri)

Page publiée le 19 août 2010, mise à jour le 28 novembre 2017