Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1999 → Stratégies des agriculteurs irriguants confrontés à une situation de pénurie d’eau : cas du périmètre irrigué privé dans le bassin du Merguellil (Tunisie centrale)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM) 1999

Stratégies des agriculteurs irriguants confrontés à une situation de pénurie d’eau : cas du périmètre irrigué privé dans le bassin du Merguellil (Tunisie centrale)

Ben Hamouda Noomane

Titre : Stratégies des agriculteurs irriguants confrontés à une situation de pénurie d’eau : cas du périmètre irrigué privé dans le bassin du Merguellil (Tunisie centrale).

Auteur : Ben Hamouda Noomane

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Grade : Master of Science (MS) 1999

Résumé
Ce travail s’est donné comme objectif d’identifier les stratégies des irrigants sur l’évolution des résultats économiques des exploitations et d’évaluer ces choix sur la base des résultats obtenus. Pour ce faire, on a mis l’accent sur un périmètre privé irrigué (PIP) à partir de puits de surface et qui court le risque d’une pénurie d’eau suite à la baisse continue de la nappe. Les méthodes d’analyse multidimensionnelles pour une typologie des exploitations et un simulateur d’entreprise pour simuler les décisions des irrigants ont été utilisés pour atteindre les objectifs mentionnés. Les enquêtes de terrain ont permis d’identifier des stratégies différentes : creusage ou approfondissement du puits, adoption d’une technique d’économie d’eau, réduction des superficies des cultures irriguées. Une comparaison de l’évolution des résultats économiques des exploitations simulées entre la situation actuelle et celle projetée (traduisant les stratégies des irrigants face à une pénurie d’eau), en tenant compte ou pas du risque (variabilité interannuelle des résultats) nous a permis de déduire que l’économie d’eau serait le choix le plus idéal à faire. Toutefois, un appui technique aux irrigants s’avère nécessaire pour pallier au risque technique lié à l’installation d’un système d’économie d’eau, et par voie de conséquence, pour inciter les irrigants à s’orienter davantage vers ce choix.

Mots-clés : TUNISIE ; KAIROUAN ; PERIMETRE IRRIGUE ; EAU DISPONIBLE ; GESTION DES EAUX ; MODELE DE SIMULATION ; EXPLOITATION AGRICOLE ; CLASSIFICATION ; PRISE DE DECISION ; COMPORTEMENT DES AGRICULTEURS ; STRATEGIE ; RISQUE ; RESULTAT DE L’EXPLOITATION AGRICOLE

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 19 août 2010, mise à jour le 3 décembre 2017