Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1990 → Etude diagnostic du Nord Guidimaka et formulation d’un plan d’actions intégrées pour Tachott-Berane (Mauritanie)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM) 1990

Etude diagnostic du Nord Guidimaka et formulation d’un plan d’actions intégrées pour Tachott-Berane (Mauritanie)

Kiemtoré C.

Titre : Etude diagnostic du Nord Guidimaka et formulation d’un plan d’actions intégrées pour Tachott-Berane (Mauritanie).

Auteur : Kiemtoré C.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM)

Grade : Master of Science (MS) 1990

Résumé
L’économie de la Mauritanie est dominée par deux seceurs : l’élevage et l’agriculture qui occupe 80 pour-cent de la population active. L’industrie basée sur l’extraction des minerais de fer et la pêche tournées vers l’extérieur. Depuis les années 80, la situation économique est grave : déficit alimentaire et compte extérieur tributaire de l’aide financière étrangère. Le Guidimaka, région la plus méridionale du pays, vit essentiellement d’une agriculture de deux types : agriculture de décrue sur les terres alluviales au Sud-Ouest ; Au nord, les cultures de décrue ne sont plus possibles et posent un problème de survie alimentaire et monétaire à la population locale. Depuis 1980, s’est développé un mouvement coopératif. Des expériences ont été tentées : jardins collectifs, champs communautaires... Pour Tachott-Bérane est prévu l’aménagement hydro-agricole des terres accompagné d’opérations complémentaires.

Mots Clés : DEVELOPPEMENT RURAL ; MIGRATION ; AGRIEXPLOITATION COOPERATIVE ; ORGANISATION NON GOUVERNEMENTALE ; GESTION DES EAUX ; SITUATION ECONOMIQUE ; AGRICULTURE ; PROJET DE DEVELOPPEMENT ; MAURITANIE.

Présentation (Catalogue MeditAgri)

Page publiée le 19 août 2010, mise à jour le 28 novembre 2017