Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse soutenue → 2019 → Isolement et étude de souches fongiques thermotolérantes productrices de laccases à partir de sols des régions arides du sud Tunisien : Essais d’application en bioremédiation

Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax (2019)

Isolement et étude de souches fongiques thermotolérantes productrices de laccases à partir de sols des régions arides du sud Tunisien : Essais d’application en bioremédiation

MTIBAA Rim

Titre : Isolement et étude de souches fongiques thermotolérantes productrices de laccases à partir de sols des régions arides du sud Tunisien : Essais d’application en bioremédiation

Auteur : MTIBAA Rim

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax

Grade : Doctorat Génie Biologique 2019

Résumé
La transformation et la détoxification des polluants organiques récalcitrants par de nouveaux champignons puissants font l’objectif de plusieurs travaux scientifiques. Dans ce contexte, des souches fongiques ont été isolée à partir des régions de sols arides. Une collection de 13 souches thermotolérantes dotées d’activité laccase a été élaborée. L’étude phylogénétique montre que ces isolats appartiennent à l’embranchement des ascomycètes et sont divisés en deux genres et en différentes espèces. La souche Thielavia sp HJ22 a été retenue pour le reste du travail vu l’activité importante de sa laccase. Une optimization de sa production laccase a été réalisé en utilisant la conception de Box-Behnken. Une amélioration de 8 fois l’activité initiale a été atteinte. Une purification à homogénéité de sa laccase, produite en milieu optimisé, a été obtenue avec un rendement de 12% et un facteur de purification de 90,57. La laccase purifiée est caractérisé comme laccase blue de masse moléculaire de 70 kDa. L’analyse par MALDI-TOF a indiqué que cette enzyme possède une identité maximale de 99% à une laccase de la souche Thielavia arenaria 3PPS. Dans la dernière partie de cette thèse, nous avons étudiés la capacité de certaines souches isolées y compris la souche Thielavia sp HJ22 dans la dégradation des composés organiques présents dans tous les do maines industriels et environnementaux, à savoir les EDCs (nonylphénol, 4-tert-octylphénol et Bisphénol A) et les chlorophénols (2,4-dichlorophénol). Nous avons pu démontrer que l’application de ces souches a donné des résultats satisfaisants donnant lieu à des transformations rapides et complètes catalysées par les laccases et les monooxygénases du cytochrome P450. Les voies métaboliques ont été suggérées suite à l’identification des produits de transformation par HPLC-ESIMS. L’effet détoxifiant des souches a été prouvé en utilisant le test biologique Microtox.

Mots clés : Ascomycètes, isolement, laccases, monooxygénases du cytochrome P450, purification, caractérisation, optimisation, biotransformation, biosorption, polluants organiques, détoxification.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 30 mars 2021