Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Canada → Évaluation de stratégies de transfert de connaissances mises en œuvre dans le cadre du programme Équité-Santé au Burkina Faso

Université de Montréal (2018)

Évaluation de stratégies de transfert de connaissances mises en œuvre dans le cadre du programme Équité-Santé au Burkina Faso

Mc Sween-Cadieux, Esther

Titre : Évaluation de stratégies de transfert de connaissances mises en œuvre dans le cadre du programme Équité-Santé au Burkina Faso

Auteur : Mc Sween-Cadieux, Esther

Université de soutenance : Université de Montréal

Grade : Philosophiae Doctor (Ph.D) en psychologie recherche et intervention option clinique 2018

Résumé partiel
L’utilisation des connaissances issues de la recherche (CIR) est primordiale pour informer les politiques, les interventions et les pratiques en santé, spécialement dans les pays à faible revenu où les indicateurs de santé des populations sont toujours inquiétants. Toutefois, encore peu d’études ont été réalisées pour mieux comprendre comment favoriser le transfert et l’utilisation de ces connaissances, spécialement en Afrique de l’Ouest. La présente thèse vise donc à faire avancer les connaissances en évaluant différentes stratégies de transfert de connaissances (TC) en santé publique mises en œuvre au Burkina Faso dans le cadre du programme de recherche Équité-Santé (2012-2017). Ces stratégies de TC visaient à créer des opportunités d’échanges entre les chercheurs et les utilisateurs potentiels des CIR et ainsi, réduire l’écart entre les connaissances issues de la recherche en santé et leur utilisation. Trois stratégies de TC distinctes ont été étudiées soit 1) un atelier de dissémination de la recherche, 2) un atelier incluant un processus délibératif et 3) une stratégie de courtage de connaissances. Elles ont impliqué une diversité d’acteurs tels que des chercheurs, des décideurs, des professionnels de santé et des représentants d’organisations non-gouvernementales et de la société civile. Une évaluation de la mise en œuvre et des effets a été réalisée pour les deux ateliers et une évaluation des processus de mise en œuvre a été conduite pour la stratégie de courtage de connaissances, étant donné l’arrêt de l’initiative plus tôt que prévu. Les activités d’évaluation ont mobilisé des approches méthodologiques complémentaires et divers outils pour collecter les données (entretiens qualitatifs, questionnaires d’évaluation et observations sur le terrain). Les résultats montrent que les stratégies de TC ont été appréciées par les acteurs car elles ont permis l’apprentissage de nouvelles connaissances et ont représenté une opportunité importante de réseautage afin d’apprendre les uns des autres. Cependant, ces différentes expériences ont mis en lumière plusieurs enjeux tels que le pouvoir décisionnel des acteurs parfois limité, la présence déficiente des décideurs politiques aux activités ainsi que les ressources et incitatifs organisationnels souvent restreints.

Présentation (Papyrus)

Version intégrale ( 7 Mb)

Page publiée le 10 mai 2021