Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Canada → Modified marshall mix design method for asphalt roads in hot and arid climate

École de technologie supérieure. Montréal (2020)

Modified marshall mix design method for asphalt roads in hot and arid climate

El-Atrash, Khlifa

Titre : Modified marshall mix design method for asphalt roads in hot and arid climate

Auteur : El-Atrash, Khlifa

Etablissement de soutenance : École de technologie supérieure. Montréal

Grade : DOCTOR OF PHILOSOPHY Ph.D. 2020

Résumé
Les propriétés rhéologiques des enrobés bitumineux, la température ambiante et le taux de chargement ont un effet déterminant sur la performance des chaussées en béton bitumineux. Ces paramètres doivent donc être pris en compte de manière appropriée lors de la conception des enrobés bitumineux.
La plupart des pays en développement s’appuient sur la méthode empirique des mélanges Marshall pour obtenir des mélanges homogènes. Cependant, la méthode Marshall ne répond pas aux conditions climatiques ; et -ne simule pas les conditions de compactage des enrobés bitumineux d’autant plus importantes dans les climats chauds et arides.
La migration vers des méthodes de formulation plus appropriées et par ailleurs plus récentes pour les enrobés bitumineux, telles que la méthode Superpave nécessite l’acquisition de nouveaux équipements coûteux et la formation des opérateurs, et exclut presque tous les équipements qui sont actuellement utilisés, dans ces pays.
L’approche préconisée et justifiée dans cette thèse consiste à recourir à une approche hybride, dans le cadre de laquelle la méthode traditionnelle de la Marshall est améliorée pour tenir compte d’une part compte des conditions environnementales de ces régions et d’autre part d’un compactage plus représentatif des conditions réelles de chantier. Ce complément repose sur l’intégration des caractéristiques des nouveaux liants bitumineux (bitume de performance ou bitume modifié) et l’essai de compactage réalisé avec la presse à cisaillement giratoire propre à la méthode de formulation Superpave.
La méthode Marshall modifiée (3M) proposée est intéressante parce qu’elle ne nécessite pas d’équipement et d’outils coûteux, hormis le compacteur giratoire, lequel est-relativement facile à utiliser et ne nécessite pas de formation importante. Elle améliore les propriétés des enrobés et augmente la durée de vie de la

Mots-clés : presse à cisaillement giratoire (PCG), superpave, Marshall, laboratoire, climat, enrobé, formulation

Présentation

Version intégrale (6 Mb)

Page publiée le 19 avril 2021