Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Modélisation numérique et système d’aide à la décision du complexe hydrogéologique du plateau des phosphates et la plante de Tadla (Maroc)

Université Ibn Tofail - Kénitra (2015)

Modélisation numérique et système d’aide à la décision du complexe hydrogéologique du plateau des phosphates et la plante de Tadla (Maroc)

Tammal, Mohamed

Titre : Modélisation numérique et système d’aide à la décision du complexe hydrogéologique du plateau des phosphates et la plante de Tadla (Maroc)

Auteur : Tammal, Mohamed

Université de soutenance : Université Ibn Tofail - Kénitra

Grade : Doctorat 2015

Résumé
L’étude des paramètres hydrodynamiques, de la charge piézométrique et les bilans des aquifères ne suffit pas pour appréhender le fonctionnement hydrogéologique dans des hydro-systèmes d’envergure régionale. En effet, il est nécessaire de tenir compte d’une part de l’ensemble des ressources hydriques en eau, du fonctionnement hydrologique de bassin versant, de la répartition de l’occupation du sol, du ruissellement, de l’évapotranspiration,…. Et d’autre part du comportement de la demande sur le long terme, C’est donc sous une nouvelle vision que la modélisation des systèmes multicouches est abordée avec comme objectif : la réalisation d’une interaction entre une modèle hydrodynamique et un système de planification et d’aide à la prise de décision. Le travail réalisé a abouti à un modèle mathématique de l’ensemble du système aquifère de la plaine de Tadla et le plateau de Phosphates implanté sous MODFLOW 2000, le calage du modèle est réalisé pour les deux régimes : stationnaire et transitoire. Cette modélisation a mis en exergue l’existence d’échanges entre les différentes couches (aquifères et formations peu perméables) ainsi que l’existence d’une recharge importante par infiltration verticale des eaux issues des sur flux de l’irrigation. A fin d’expérimenter et de comprendre l’effet de la planification d’une exploitation anthropique sur un système hydrodynamiquement stabilisé, nous avons développé grâce aux logiciels « Modflow » et « Weap » un système d’aide à la gestion intégrée des ressources en eau. Ce système nous a permis d’apporter les réflexions nécessaires pour rapprocher la réalité de la gestion opérationnelle du système étudié. Le système d’aide à la décision élaboré permet l’examen des orientations globales qui permettent de planifier l’évolution de la demande en eau, les programmes d’aménagements à réaliser et les grandes lignes stratégiques : mesures d’économies d’eau, mobilisation de la ressource,….. L’optimisation de la gestion des ressources suppose qu’ils soient fixés des objectifs à atteindre. Les objectifs de gestion de la ressource établis dans le cadre de ce travail sont : -Maximiser les fournitures d’eau annuelles en terme de volume d’eau afin se rapprocher des dotations maximales des besoins ; Minimiser les défaillances de fourniture d’eau en assurant la pérennité des ressources souterraines en occurrence les nappes du plateau des phosphates de la plaine de Tadla.

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 4 mai 2021