Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Approches biotechnologiques pour la création de nouveaux porte-greffes d’agrumes tolérants a la Salinité et au phytophthora Citrophthora : intérêt de la Cybridation.

Université Ibn Tofail - Kénitra (2016)

Approches biotechnologiques pour la création de nouveaux porte-greffes d’agrumes tolérants a la Salinité et au phytophthora Citrophthora : intérêt de la Cybridation.

Chetto, Ouiam

Titre : Approches biotechnologiques pour la création de nouveaux porte-greffes d’agrumes tolérants a la Salinité et au phytophthora Citrophthora : intérêt de la Cybridation.

Auteur : Chetto, Ouiam

Université de soutenance : Université Ibn Tofail - Kénitra

Grade : Doctorat 2016

Résumé
La variabilité de la résistance aux contraintes biotiques et abiotiques est considérable au sein du germoplasme d’agrumes. L’incorporation des biotechnologies dans les programmes d’amélioration offre de nouvelles possibilités pour exploiter la variabilité induite. Dans ce contexte, l’évaluation de l’impact des interactions nucléo-cytoplasmiques de cybrides sur la réponse au stress salin et la création de nouveaux porte-greffes par hybridation somatique, constituaient les principaux objectifs de cette thèse. L’établissement d’une collection de lignées de cals friables constituant le préalable à la mise en œuvre de cet outil. Des ovules, styles et embryons ont été mis en culture sur un milieu Murashige et Tucker additionné de différentes balances hormonales. Les résultats obtenus après un mois de culture ont révélé l’influence d’effets individuels et combinés du génotype, de l’explant et de la combinaison hormonale. Les tissus embryonnaires apparaissent les plus aptes à la callogenèse en présence de 2.4D et RAP ou de kinétine. En vue d’établir une sélection précoce de lignées tolérantes au sel, ces cals ainsi que des jeunes plants issus de semis et de boutures de différents génotypes, ont fait l’objet de tests in vitro et in vivo à des concentrations de NaCI allant jusqu’à 150 mM. Une similitude de comportement était observée à travers ces 2 approches. Ensuite, nous avons tenté d’estimer la part de la variabilité de réponse au stress salin induite par le cytoplasme de différents couples [cybride/parent]. Des taux d’accumulation faible d’ions CI- au niveau foliaire ou racinaire étaient observés. Des cybrides de lime Rangpur et de C. macrophylla ont affiché un nivea de tolérance à la salinité élevé. Concernant le potentiel du matériel créé, les plantes issues de 6 combinaisons parentales de fusion ont été caractérisées par cytométrie en flux, et à l’aide de marqueurs SSR. Des cybrides diploîdes interspécifiques ont été obtenus à partir des combinaisons C. macrophylla+mandarine Kinnow/C. macropphylla+orange valencia/C. volkameriana+mandarine Chios/mandarine Nasnaran + mandarine Chios) et intergénériques avec la combinaison (Citrange Carrizo+mandarine Chios/citrumelo winter haven+mandarine Chios). Finalement, les résultats obtenus au cours de cette étude, tendent à valider la cybridation comme outil de création de porte-greffes tolérants aux stress abiotiques. Concernant l’exposition des cybrides aux stress biotiques, des tests d’inoculation de Phytophthora citrophthora sur feuilles isolées de cybrides, tendent à indique une résistance accrue de certains d’entre eux

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 3 mai 2021