Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Etude expérimentales des performances d’épuration des eaux usées par la STEP à lagunage naturel d’Azilal-Maroc-

Université Ibn Tofail - Kénitra (2016)

Etude expérimentales des performances d’épuration des eaux usées par la STEP à lagunage naturel d’Azilal-Maroc-

Azami Idrissi, Youssef

Titre : Etude expérimentales des performances d’épuration des eaux usées par la STEP à lagunage naturel d’Azilal-Maroc-

Auteur : Azami Idrissi, Youssef

Université de soutenance : Université Ibn Tofail - Kénitra

Grade : Doctorat 2016

Résumé partielle
La préoccupation environnementale suppose un certain dynamisme de base visant la sauvegarde des écosystèmes contre tout type de pollution et une meilleure gestion de l’environnement. L’objectif de la première partie de notre travail s’articule autour de la détermination du degré de pollution des eaux usées de la ville d’Azilal, en se basant sur des résultats obtenus par les analyses physico-chimiques et une étude de la charge métallique des échantillons prélevés à partir d’un collecteur avant l’entrée de la station de la ville durant la période étalée entre les mois aout 2013 et mai 2014. La température varie entre 12.9°C et 22.7°C, le pH à peu près neutre de 6.96 à 7.5 ; la conductivité électrique de 3360 à 3800µS/cm, le potentiel redox entre 5 et -25mV, la salinité de 1.6 à 1.93mg/1 ; la turbidité de 276 à 588NTU, DOC moy.=1120.1mg/1 ; BDO5 moy.=433.9 mg/1 et la MES moy.=559.38mg/1. Les teneurs moyennes en NTK et en orthophosphates sont respectivement de l’ordre de 91.57mg/1 et 9.06mg/1, la charge métallique est représentée par le Cu, Zn, Fe et le Pb respectivement avec des concentrations moyennes de l’ordre de 1.55mg/1 ; 3.64mg/1 ; 4.15mg/1 et 2.4mg/1. Bien que ces eaux usées présentent une charge organique élevée DBO5/DC0=0.39 ; MES/DBO5=1.29 ; elles présentent une biodégradabilité satisfaisante. L’examen de DCO/DBO5=2.58 souligne bien le caractère biodégradable de ces eaux auxquelles un traitement biologique paraît tout à fait convenable. Cependant, il faut tenir compte que les eaux usées domestiques sont mélangées avec les effluents de l’abattoir municipal et les effluents de l’hôpital régional. Les analyses obtenues montrent qu’il y a une fluctuation plus au moins importante de certains paramètres. Les valeurs obtenues sont supérieures aux normes de rejet des eaux usées recommandées par l’OMS (2006). Au terme de cette première partie de recherche, il s’est avéré que les eaux usées de la ville d’Azilal sont de qualité mauvaise à très mauvaises. L’objectif de la seconde partie est de réalise une étude comparative afin d’évaluer la performance de la station à lagunage naturel installé en 2011 par les instances locales de la ville pour minimiser la pollution rejetée dans le milieu récepteur. Pour cela, nous avons opté à réaliser des analyses pour les eaux usées brutes et épurées de la station. La caractérisation physico-chimique des eaux épurées a montré que la T°C (Moy.=17.57±2.70) ; l’O2 dissout (Moy.=3.7mg/1±0.92) ; la turbidité (Moy.=370.81NTU±92.38) ; MES (Moy.=723.1mg±165.97) ; DBO5 5Moy.=245mg/1±41.32) ; DCO (Moy.=634.55mg/1±100.52) et en matère minérale exprimée en terme de la salinité (Moy.=1.7mg/1±0.08) ; C.E. (Moy.=3160.4 µs/com±165.49), avec un pH (Moy.=7.78±0.46). Les teneurs moyennes en NTK et en orthophosphates sont respectivement de l’ordre de 85.54mg/1 (±11.11) et 8.16mg/1 (±0.47). Les rendements épuratoires moyens atteignent 53.62% en DBO5 ;53.35% en DCO ; 55.31% en turbidité et 24.13% en MES. L’élimination des orthophosphates est très faible avec un rendement moyen de 18.89% par contre l’abattement de l’azote total est aussi faible avec une moyenne de 25.24%. D’une manière globale, les teneurs moyennes en sels restent assez élevées par rapport à la limite tolérable pour un rejet des eaux usées épurées ans un milieu récepteur. Aussi l’étude des paramètres bactériologique des eaux épurées illustre la présence des Coliformes Fécaux et Totaux respectivement d’un ordre moyen de 2048 et 1523UFC/100ml. Tandis que l’étude parasitologique indique l’existence d’un pourcentage très faible de certains œufs d’helminthes, avec une concentration moyenne de 3.6oeufs/1 et des pourcentages d’abattements de l’ordre de 90%, 92% et 91%, respectivement, pour les nématodes, les cestodes et les strangles.

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 3 mai 2021