Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Licence → Optimisation de la méthode Coagulation-floculation : Cas des eaux du barrage Hassan ll

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2019)

Optimisation de la méthode Coagulation-floculation : Cas des eaux du barrage Hassan ll

MEROUANI Houda

Titre : Optimisation de la méthode Coagulation-floculation : Cas des eaux du barrage Hassan ll

Auteur : MEROUANI Houda

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Licence Sciences et Techniques Géoressources et Environnement 2019

Résumé
La station de traitement des eaux de la ville de MIDELT a pour but de répondre àl’insuffisance en eau potable que connaissait la ville étant donné la croissance démographique de celle-ci. Cette station a une capacité de produire un débit globale qui égale 360 l/s. En raison d’un manque d’activités industrielles et de la distance qui sépare le milieu urbain des sources d’eau (barrage HASSANII, Oued MOULOUYA), l’eau brute ne présente pas de problème notable lié aux activités anthropiques.Cependant, cette eau montre un pH qui tend vers l’alcalinité avec des valeurs éloignées du domaine de la consommation humaine. Pour remédier à ceci, dans un premier temps nous avons opéré une optimisation des réactifs utilisés dans le traitement classique (coagulant, floculant, et boues recyclées), afin de trouver la dose optimale qui donne un bon pH tout en conservant les autres paramètres dans les normes de l’eau potable. Puis, dans un deuxième temps nous avons proposé une solution afin de diminuer le pH en utilisant uniquement l’acide sulfurique sans qu’il y ait besoin d’ajout d’autres réactifs. Ainsi, la comparaison entre les résultats montre que l’ajout de l’acide sulfurique représente la solution la plus adéquate pour résoudre le problème de pH des eaux brutes en les rendant moins alcalines et plus aptes à une consommation humaine

Mots clés : station de traitement, eau potable, traitement classique, alcalinité de l’eau, optimisation des réactifs, eaux de surface (oued Moulouya/ barrage Hassan II).

Présentation

Version intégrale (2,6 Mb)

Page publiée le 5 mai 2021